Apple : Steve Jobs s’efface tranquillement.

Steve JobsConscient du poids qu’il a dans la valorisation de sa firme, Steve Jobs se doit d’orchestrer son départ. Et de facto, plusieurs éléments laissent à penser que cette stratégie de retrait est en marche.

Des keynotes sans Steve Jobs…
Tout à chacun qui suit un tant soit peu les keynotes d’Apple aura remarqué que Steve Jobs laissent depuis 2 ans de plus en plus régulièrement la parole à ses collaborateurs directs : Jonathan Ives pour causer Design, Phil Schiller pour parler marketing ou encore Timothy Cook pour expliquer l’industrialisation. Au passage, l’organigramme complet.
C’est donc dans une certaine continuité qu’Apple annonce que la prochaine Keynote (en Janvier pour le MacWorld) se fera sans la présence de Steve Jobs.

…des événements Apple sans Apple !
Parallèlement, Apple fait également le choix de ne plus investir dans les événements qui portent son nom. Après son retrait de l’Apple Expo, c’est à la MacWorld 2010 qu’Apple brillera par son absence. Si cela peut paraître étonnant de prime abord, cela traduit la volonté d’Apple de mieux maitriser sa stratégie d’innovation. En effet, depuis quelques temps, le rythme imposé par les événements tels le MacWorld ou la WWDC ne collait pas nécessairement à sa roadmap et lui imposait de présenter des produits plusieurs mois avant leur sortie.
Par ailleurs, les communautés de blogueurs sont aujourd’hui des relais de communication bien plus souple et efficace que des salons parfois perçu comme lélitiste. De plus, les Apple Store et autres corners permettent au consommateur de découvrir efficacement (et physiquement) les nouveaux produits.

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *