Mac Book Air : un concept en avance de phase

Apple (devrai-je dire Steve?) a imaginé un ultra portable au design novateur qui démontre à lui seul la force de son concept, trés bien résumé en un tout petit mot : Air.

Renforcer l’idée d’ultraportabilité.

Avec le MacBook Air, c’est d’ultra-portabilité dont on parle. Donc d’absence de connectique, de légéreté et d’encombrement minimum. Or, Apple n’a pas son pareil pour renforcer une idée.

Renforcer l’idée de l’absence de connectique par le nom : Air.
Renforcer l’idée de légéreté par le matériau : Aluminium.
Renforcer l’idée d’encombrement réduit par le design : forme incurvée, 4mm d’épaisseur aux extrémités.

macbookair

Résultat, un design réussi à tel point que le MacBook Air donne le sentiment qu’Apple est partie de la contrainte « Design » pour élaborer son concept. Ne dit-on pas d’ailleurs que la contrainte crée le talent ? Et le talent, on le retrouve effectivement dans le concept…

Un concept en avance de phase

N’en déplaise à Nicolas ;-), je considére que le MacBook Air s’appuie sur un véritable concept. Un concept avec un seul défaut… être en avance sur son temps.

Je suis en effet convaincu que tous les éléments qu’Apple a supprimé du MacBook Air vont être retirés par l’ensemble des constructeurs dans les 5 prochaines années.

Pas de SuperDrive embarqué : on sait tous que le DVD est en fin de vie (au moins pour les datas) et si vous en doutez, souvenez vous de ce que l’on a dit qu’en Apple a supprimé le lecteur de disquette 3″5.

Une connectique minimaliste : Là encore, on sait qu’à terme tout passera par des connections sans fil. (cf. le Wireless USB, le Wimax, etc)

Absence de dock : Je pense qu’un dock est inutile. Ici aussi, le sans fil fera in fine l’affaire : d’ores et dèjà avec les clavier/souris (via Bluetooth) ou Time Capsule (sauvegarde via WiFi n) et prochainement les écrans ( via le wireless USB).

Haut-Parleur Intégré mono : là, j’avoue qu’Apple me déçoit surtout avec un produit à un tel niveau de prix mais en y réfléchissant je me rends compte que j’utilise principalement mon MacBook avec un casque.

Vais-je acheter le MacBook Air ?

A lire les louanges que j’ai écrit ci-dessus, on pourrait penser que oui mais en fait non ;-) Non, je ne vais pas acheter le MacBook Air dans l’immédiat.

Deux raisons :
1. le prix. je ne suis pas prêt à payer plus cher pour une performance machine plus faible (1,6Ghz vs 2,2Ghz)
2. L’absence en Europe à ce jour, d’offre vidéo en téléchargement légale (c’est à dire simple et facile comme j’aime).

Conclusion

Je trouve bien et dans l’intérêt d’Apple (et de ses inconditionnels) de se positionner différement et de façon avant gardiste sur le marché de l’ultra-portable, mais s’il veut prendre rapidement des parts de marché (comme il l’a fait avec l’iPhone), il va falloir qu’il passe à la vitesse supérieure sur l’offre de contenu (et spécifiquement vidéo en Europe), qu’il étoffe rapidement sa gamme d’accessoires sans fil (écran, enceintes) et qu’il adopte la synchronisation wireless de ses périphériques existants (iPod Touch, iPhone).

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

5 réflexions au sujet de « Mac Book Air : un concept en avance de phase »

  1. Mon avis est différent. J’ai investi dans un MacBook Air « MBA » … somptueux, magique, rapide, élégant, léger, très léger même…. enfin le top des ultra-portables du marché actuellement. Donc si on doit toujours attendre que le produit soit démodé pour investir dedans, ce sera jamais le jour. Apple est une machine à faire rêver, toujours là ou on ne l’attend pas, sans cesse à l’écoute des besoins du marché et toujours innovateur. Oui, sur le MacBook Air, il manque des petites choses, mais sont elles si indispensable à l’utilisation du ultra portable au jour le jour ? Non évidemment. Firewire c’est démodé, on est à l’air « sans jeu de mot » du wireless donc plus de câble qui enchevêtre les pieds. Cette machine offre bien plus de plaisir qu’on ne peut l’imaginer. Mobilité accrut, puissance adéquate, autonomie plus que convenable. Je suis fidèle à Apple depuis plus de 10 Ans, j’ai connu les début de l’OS 10, et je n’ai jamais eu à changer de batterie (pas de défaut de ce coté là). Evidemment cette machine n’est pas pour les « Gamers », et elle est également surement pas adapté aux musiciens utilisant beaucoup de plug-in qui déversent leurs « boucles » dans GarageBand ; Encore que, je dois être l’exception avec mon MBA posé sur mon clavier Korg X3. Enfin, ne soient pas si critique avec ce produit, simplement pas ce que vous ne l’avez pas… Allez l’essayer à vous verrait que ça le fait bien.. Merci Steve.

  2. Merci Steve pour ta contribution. Je ne sais pas si ta remarque m’était adressée ou à Nicolas.
    En tout cas pour ma part, j’ai vu le produit et je le trouve formidable néanmoins je maintiens que le Mac Book Air est en avance de phase sur le marché du PC en général… ce qui n’est nullement à reproche fait à Apple par ailleurs :-) C’est bien pour cette raison qu’on choisit Apple !

  3. Je ne suis pas un spécialiste de l’informatique et du PC. Je viens de commander le Mac Book Air sur Apple Store équipé de iWork ‘O8. Je n’ai pas commandé le graveur/lecteur de DVD, mais ai-je bien fait?
    Je suis novice question Apple et j’ai consulté ce site pour récolter différents avis et conseils.

  4. Salut Alex. Déjà tu as bien fait de commander un Mac ;-).
    Avec le MacBook Air, Apple propose une solution qui permet d’installer un programme depuis un lecteur DVD/CD sur une autre machine PC ou Mac. Aussi, le lecteur de DVD n’est pas indispensable si bien sur tu ne souhaites pas regarder des DVD sur ton MacBook Air. C’est la raison pour laquelle je pense que le MacBook Air est très bonne machine complémentaire d’un ordinateur fixe. Enjoy your Mac !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *