Apple : Et si l’AppStore devenait Multi-Mobile ?

Google a toujours prôné l’ouverture de ses services : Gmail, Maps, Docs et prochainement avec son service Wave.  Elle est également dans cette logique avec Android et Chrome (Chromium, la version open source est un bon exemple).

De son côté, Apple a toujours proposé un système beaucoup plus fermé et souvent payant : iTunes+iPod ou Mobile Me en sont l’illustration. Plus récemment AppStore + iPhone est un éco-système complément propriétaire où la publication d’une application se fait sous le bon vouloir de la Pomme.

Les choses seraient-elles en train d’évoluer…
Plusieurs indices le laissent penser. Tout d’abord, il y a eu la dernière version d’iLife qui simplifie largement la diffusion de ses photos sur des systèmes tiers comme FaceBook ou FlickR, et la publication via iWeb sur un hébergeurs tiers.  Il y a également l’intégration ultra simplifiée de services Mail comme Gmail ou Yahoo. Il n’y a pas si longtemps, cette simplicité de configuration était réservée aux utilisateurs de .Mac (aujourd’hui Mobile Me).
Dans le bruit de la rumeur envahissante sur la sortie imminente d’iTunes 9, plusieurs services semblent indiquer également le sens de l’ouverture comme la possibilité de partager ses playlists sur Facebook, l’intégration de LastFMla synchronisation de n’importe quel mobile, ou encore la possibilité de ripper ses DVD (!).

…ou la révolution est-elle déjà  en marche à Cupertino ?
La révolution pour Apple serait ne plus voir l’ouverture comme un risque mais comme une opportunité. Pendant très longtemps, Apple a priviligié un système fermé garantissant ainsi la fiabilité, la sécurité… et la cash machine. Aujourd’hui, l’entreprise a peut-être plus à gagner à pratiquer l’ouverture car si l’entreprise a longtemps gagné son argent sur la vente de hardware, il semble que le modèle économique soit en train de changer. Il est probable qu’il sera plus rentable pour Apple dans les années à venir de vendre des biens immatériels (soft+contenus) que des biens matériels. C’est particulièrement vrai pour l’iPhone où la guerre des prix va s’amorcer au fur et à mesure que l’avance technologique va s’estomper.

Vers un AppStore Multi-Mobile ?
Avec son AppStore, Apple a réalisé un coup de maître et a pris une longueur d’avance sur ses concurrents fabricants mobiles. Une façon de garder son avance et d’en profiter pleinement serait de rendre iTunes et l’AppStore ouverts à d’autres mobiles. Ce serait se prémunir d’un abandon d’iTunes au profit d’autres outils. A l’instar de l’iPod, Apple n’atteindra jamais 80% de PDM sur le mobile. En permettant aux utilisateurs d’autres mobiles de profiter pleinement de leur bibliothéque iTunes et de l’AppStore, c’est couper l’herbe sous le pied des concurrents qui ont tous lancé un AppStore-Like.
Apple pourrait dans ce cas mettre un SDK multi-plateforme à la disposition de ses développeurs. Ce faisant, elle garderait la main sur ce qui fait la force de l’AppStore : les créateurs de son contenu, les développeurs. Et simplifierait le développement sur mobile qui est un enfer pour tout marketer qui se respecte et qui souhaite s’adresser à toute sa cible (vs uniquement les possesseurs d’iPhone).

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *