Apple : Mes prédictions 2010 (Côté Software)

iLife Pour Apple, l’année 2009 a été l’année de l’introduction du 2.0 dans ses logiciels. Ainsi, il est désormais possible de partager sa Life directement depuis iLife  et/ou iTunes vers FlickR, Facebook, Twitter, Youtube.

iLife et iWork sur iPhone.

Je pense que l’année 2010 sera l’année du portage de ses suites iLife et iWork sur l’iPhone et la fameuse Tablet Mac… Apple proposera une version spécifique de sa suite iLife qui tirera le meilleur du multi-touch. Pas question pour Apple de transposer toutes les fonctionnalités, il s’agira plutôt de sublimer l’usage de certaines d’entre elles. Je pense qu’Apple offrira d’utiliser son iPhone comme interface de création complémentaire à la suite iLife, le transformant ainsi en tablette graphique pour tous.

Apple va également apporter une dimension ludique en proposant de nouvelles façons de naviguer à travers ses photos, ses vidéos ou de composer sa musique. Par exemple, consulter ses Photos prendra une allure nouvelle, plus personnalisée. Partant du principe que l’on ne regarde pas des photos de la même façon selon que l’on est dessus ou pas, que l’on est seul ou entre amis, le mode de consultation s’adaptera en conséquence.

Apple pourait introduire encore plus de « 2.0 ». Par exemple, iPhoto pourrait également être déclinée dans une application Facebook, proposant ainsi une façon inédite de modifier et visualiser ses photos ou celle de ses amis. Cela créerait un effet Halo (comme avec l’iPhone) pour vendre encore plus de matériel.
De la même manière, iMovie pourrait s’interfacer davantage encore avec Youtube en proposant par exemple de rapatrier rapidement des vidéos Youtube sur son Mac pour les retravailler.
Garage Band pourrait permettre de créer une groupe virtuel en utilisant les réseaux sociaux. Chaque musicien apportant sa brique au projet musical.
De son côté, iWeb proposera de porter son site en 1 clic dans une version iPhone (ou Tablet).

Mobile Me, iLife & iWork in the Cloud.

Avec une ferme de serveurs à 1Mds$ , on peut penser que les services en ligne tel que MobileMe vont prendre une toute autre dimension. Apple est depuis 1 an en béta avec iWork.com. De la même manière, je pense qu’Apple va basculer progressivement sa suite iLife en mode Cloud. Dans un premier temps, ce seront les données qui seront stockées en ligne et synchronisées avec iMac, MacBook et autres iPhones. L’idée est de garder la version originale sur l’iMac et/ou en ligne et de disposer de version adaptée pour chaque interface. Parfois, il s’agira de mettre à disposition uniquement une version de consultation, parfois un fichier original appelée à être modifié.
Dans un second temps, à l’horizon 2012 (i.e. en cohérence avec l’équipement des foyers en trés haut débit),  ce seront les applications elles-même qui seront en mode Cloud. En délocalisant la puissance nécessaire au traitement des données  sur des serveurs, Apple se prépare à un marché qui verra de moins en moins d’équipement fixe et de plus en plus d’équipement mobile dédié à la consultation (comme l’iPhone ou la Tablet Mac).

Mac OS 10.7 en 3D

Apple profitera sans doute de sa conférence des développeurs pour présenter son nouvel Mac OS.  En premier lieu, je pense qu’Apple s’attachera très probablement à optimiser son OS pour qu’il gère au mieux la consommation électrique. C’est un point crucial tant on sait que l’autonomie des produits mobiles est un facteur clé de succès. Il est également fort probable qu’Apple développe de nouveaux « Core » pour facilité la programmation d’interfaces « tout tactile » et 3D. Enfin, le nouvel OS pourrait également s’enrichir de modules de gestion des échanges entre les serveurs d’applications et la machine, les calculs déportés, la multiplicité des cœurs et  les « sondes contextuelles » (géolocalisation, températures, gyroscope, luminosité, webcam, puce RFID, …).

iPhone OS devient iMobile OS

Nul doute qu’avec son iPhone de quatrième génération, Apple lancera également son iPhone OS 4 rebaptisé pour l’occasion quelque chose comme « iMobile OS 4.0 ». Résolument orientée Mobile, cette quatrième mouture sera capable de gérer plusieurs résolutions d’écran et donc plusieurs déclinaisons de l’ « iPhone » (comme une Mac Tablet par exemple). L’accent sera probablement mis sur la capacité de gérer une multitude de protocoles de communication en toute transparence pour l’utilisateur. Bien entendu, l’OS optimisera davantage encore la gestion du Multi-Touch. Enfin, de nouvelles API seront disponibles pour encourager (si besoin en est?) les développeurs à imaginer de nouvelles applications et de nouveaux usages.

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *