iPhone : Palm Pre, le retour d’un leader.

Téléchargement de photo Flickr : Palm Logo

Avec des produits comme le Tungsten et son OS spécifique, Palm a pendant longtemps été le leader inconsté des ordinateurs de poche. Puis Palm n’a pas su prendre le virage du Smarthphone et a perdu le lead. Le Palm Pre pourrait marquer le retour d’un spécialiste de « l’informatique de poche ».

Windows Mobile, un choix stratégique qui a couté cher en PdM.
Au moment de la scission entre les divisions software et hardware, Palm a pris du retard sur sa roadmap, le privant de sortir un smartphone « Time to market ». Pour tenter de rattraper son retard, Palm a fait le choix de Windows Mobile. Grave erreur pour deux raisons : d’une part, il a perdu le meilleur de son savoir faire : la simplicité et l’ergonomie de ses produits et d’autre part, il est arrivé en concurrence frontale sans y être préparer avec tous les produits équipés de Windows Mobile. Ses parts de marché se sont mécaniquement diluées.

Palm Pre : le retour d’un OS spécifique.
Au delà d’un smartphone intelligemment conçu (au moins sur le papier), Palm Pre tourne sur un nouvel web OS qui présente toutes les qualités requises pour en faire un bon produit : ergonomie, design, simplicité, multipoint. Autant d’atout séduisant pour faire du Palm Pre un produit attractif qui pourrait marquer le retour en force d’une marque connu et longtemps reconnue comme leader.
Enfin, ce qui a fait le succès du Palm et de Palm OS, c’est qu’ils ont été les précurseurs bien avant l’heure de l’App Store. Depuis des années, plusieurs milliers d’applications sont disponibles sur PalmGear.com ou plus récemment sur Palm App Catalog.

Une marque avec un capital sympathie puissant.
Une partie du succés de l’iPhone on le sait repose sur le capital sympathie qu’ont les « early adopters » pour la marque Apple (l’iPhone V1 a bénéficié d’un buzz absolument incroyable). Palm, à mon sens, dispose également d’un capital sympathie important auprès des earlys adopters et leader d’influence. Tout bon geek a eu en son temps un palm Tungsten et lorsqu’il utilise l’agenda de l’iPhone regrette la vue d’une semaine complete sur le même écran qu’offrait le Palm. Et donc tout bon geek sera tenté de tester le Palm Pre et de délester ne serait-ce qu’un temps son iPhone.

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Une réflexion au sujet de « iPhone : Palm Pre, le retour d’un leader. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *