iPhone : le « sans contact » pour étendre le champ des possibles

Le NFC (Near Field Communication), dit « sans contact », s’appuie sur les puces RFID. Si l’on en croit la rumeur, Apple implanterait ces puces dans la prochaine génération d’iPhone. En ce qui me concerne, ce n’est pas vraiment une surprise puisque j’émettais déjà l’hypothèse de l’iPhone comme moyen de paiement.  Au delà du moyen de paiement, la RFID ouvre un champ des possibles qui placerait loin derrière la concurrence…again.

Lecteur de RFID et NFC

La puce RFID est un composant passif, c’est à dire qu’elle est juste capable de contenir des informations mais pas d’en lire. En simplifiant un max (pour éviter d’entrer trop dans la technique), en y ajoutant une alimentation et une antenne, elle peut également se comporter comme lecteur.  Donc l’iPhone équipé d’une telle puce peut facilement devenir un lecteur RFID.
Le NFC est un standard d’échange de données entre deux puces RFID. Pour déclencher cet échange, il suffit de rapprocher les deux appareils de quelques centimètres.

Transfert par rapprochement

Aujourd’hui, des applications telle que Boom permettent l’échange de carte de visite à condition que les deux iPhones ait accès au même réseau wifi. Avec le NFC, il suffira de coller les deux iPhones pour déclencher l’échange.
On peut facilement imaginer plusieurs possibilités : transfert de photos, de notes, de musique ou de vidéos.

Le rapprochement comme mot de passe.

Aujourd’hui, la portée de quelques dizaines de mettre d’un réseau wifi nous oblige à mettre un mot de passe pour en protéger l’accès. La NFC fonctionne sur une portée de quelques centimétres,

Paramétrage et synchronisation facile.

En imaginant que votre borne wifi soit équipé d’une puce RFID, il suffira de rapprocher votre iPhone pour dire « je veux me connecter à ce réseau ». Le rapprochement physique sert de « mot de passe ».
De même avec un Mac équipé d’une puce RFID, on peut imaginer qu’il suffira de rapprocher votre iPhone pour déclencher sa synchronisation.

Visionner des photos et des  vidéos sans les transférer.

Vous vous rendez chez un ami dont le téléviseur est équipé d’une puce RFID, il vous suffit de poser votre iPhone dessus pour visionner vos photos et vos vidéos dessus. Pas besoin de les transférer.

Conclusion

Bref, vous l’avez compris, pour Apple, implenter le RFID lui permettrait de prendre un autre coup d’avance en terme d’usage et serait probablement l’occasion d’imposer construire un nouvel écosystème.

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Une réflexion au sujet de « iPhone : le « sans contact » pour étendre le champ des possibles »

  1. Waouh, un iphone équipé d’une puce NFC, similaire à la carte navigo. Encore un coup d’avance d’Apple, on peut enfin espérer très bientôt notre iphone comme moyen de paiement ou comme carte de fidélité,…

    Steve Jobs a déclaré « L’innovation, c’est une situation qu’on choisit parce qu’on a une passion brûlante pour quelque chose », je me demande : QUAND veut-il acheter sa baguette avec son Iphone ????

    Des pronostics ?????????????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *