iPhone : Twitterrific v2 encore mieux !

photo.jpg

Twitterrific était déjà pour moi un best pour tweeter sur iPhone. La version 2 apporte son lot de nouvelles fonctionnalités et une interface revue plus complète.

Le plein de nouvelles fonctionnalités.
Multi-compte : il est possible maintenant de gérer plusieurs comptes, pratique pour ceux qui gére un twitter professionnel, personnel, etc. On peut affecter une icône différente à chaque type de compte.

HomePage & Trends : les trends ont été ajoutés sur une nouvelle home page. Cette dernière permet d’accéder à ses différents comptes et de voir s’afficher les « trends » (encore mieux que le fil AFP ;-)

Mémo utilisateurs : Il est possible d’associer des notes à chaque utilisateur.

Utra – Paramétrable.
Twitterrific 2 est personnalisable à outrance. On peut ainsi changer le théme, inverser la barre de navigation pour les gauchers (!), paramétrer des raccourcis en utilisant le double tap ou le triple tap, choisir de montrer ou non les avatars, mettre en surbrillance ses propres tweets, choisir son service de photo (twitpic, yFrog, Posterous ou twitgoo).

Gagnant-Gagnant pour iPhone.
Des applications aussi bien réalisées sont gagnant-gagnant pour l’éco-système iPhone.
D’une part, c’est pour Apple la démontrastion de l’avance de l’iPhone en matière d’usitabilité et que l’offre pléthorique d’applications est également qualitative.
D’autre part, pour les développeurs et éditeurs de services, cela leur garantit de donner aux utilisateurs de leurs services une simplicité et une expérience sans commune mesure avec ce qu’ils peuvent trouver sur d’autres terminaux.

Bref, Twitterrific est vraiment une application à découvrir et de mon point de vue incontournable pour ceux qui utilisent twitter. Son utilisation sera encore plus efficace lorsque l’iPhone OS 3 et le copier-coller seront disponibles.

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *