Hadopi : c’est fini ?

Tel un mauvais film d’horreur où la fin se termine bien, HADOPI vient d’être rejeté à l’assemblée. Tandis que tout à chacun se préparait la mise en application rocambolesque d’un texte de loi inapplicable, c’est finalement un votre contre le texte qui s’est produit aujourd’hui, en deuxième lecture.

Bien sûr, comme une grande partie de la blogosphére je m’en réjouis. Néanmoins tout cela me laisse un goût amer sur le bon fonctionnement de notre république. Car si le texte a été voté en première lecture par 16 députés (9 pour, 7 contre), il n’en aura pas fallu que 36 pour le rejeter en deuxième lecture (21 contre, 15 pour). Pas très représentatif tout cela.

Je ne sais que penser de cette situation. Que font nos députés? Pourquoi ne se sont-ils pas déplacés à l’assemblée pour voter? Est-ce un total désintérêt pour ce texte ? Est-ce une façon de dire qu’ils ne sont pas d’accord ? Ou plus simplement, est-ce que cela les dépasse ?

En attendant, le gouvernement va devoir revoir sa copie et peut-être auront-ils la bonne idée de retirer ce dossier des mains de notre ministre de la culture (Mme Albanel, je précise pour ceux qui liront le post dans 6 mois;-) et de le confier à NKM (en charge de l’économie numérique).

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *