HADOPI : mon opinion politique à l’envers

En consultant la liste des députés ayant voté pour ou contre la loi « Création et Internet »,  j’ai constaté que le vote de la loi HADOPI m’a réservé quelques surprises.

Des gens qui traditionnellement et pour plusieurs raisons ont souvent le don de m’exaspérer, m’ont surpris en prenant partie CONTRE cette loi. Je pense notamment à Martine Aubry qui a publie ses convictions dans une lettre ouverte dans Le Monde avec lesquelles je suis 100% en phase, une première pour moi ! Je pense aussi à Christian Vanneste , et là c’est beaucoup plus amer (cf. Vanneste blanchi des accusations d’homophobie), qui a voté contre le texte au côté de l’excellent Lionel Tardy.

Paradoxalement, Jack Lang qui est plutôt une personnalité moderne et qui a souvent pris des décisions allant dans le sens de la liberté d’expression, a pris une position qui m’étonne réellement en votant POUR le texte. Est-ce la marque d’un vieillesement réel sous un masque de jeunesse éternel ? Ou simplement un aller simple vers le ministère de la Culture ?

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

2 réflexions au sujet de « HADOPI : mon opinion politique à l’envers »

  1. boycottons les députés qui ont voté pour HADOPI !!!!!!!!!!! JACK LANG EN FAIT PARTIE POUR LE PS, il est le seul !!!!!!!!

  2. Le vote esseulé de Jack Lang me surprend grandement.

    Si on fait un petit retour en arrière, juste avant la présidentielle, il était quasiment considéré comme un éléphant avec une presque mouvance Lang au sein du parti socialiste.

    Aujour’hui, s’il est seul socialiste à voter contre hadopi, c’est bien entendu un marchandage polique pour briguer une charge au sein du gouvernement. La question qui se pose alors est : « Jack, tu as trouvé personne sur ce coup pour t’épauler vers la conquête de ton Ministère? »

    Un peu bizarre, il aurait pu promettre à disons 2 ou 3 membres de son parti quelques bénéfices de son retour en grâce dans un futur gouvernement.

    Bref, dans ce vote, il y a quelque chose qui m’échappe. A moins qu’il ait été lâché au dernier moment par ses soutiens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *