iPhone : enfin quelques concurrents potentiels

Au lancement de l’iPhone en Janvier 2007, Steve Jobs annonçait fièrement que le téléphone d’Apple avait 5 ans d’avance. 3 années plus tard, il semblerait que la concurrence se dessine enfin sérieusement.

logo
Palm Pré sous webOS.

Palm a longtemps eu 5 ans d’avance sur ses concurrents mais l’entreprise américaine a loupé le virage du mobile. Aujourd’hui, elle revient sur le devant de la scéne avec son Palm Pré. Excellent téléphone tant sur le plan technique que tactique sur le plan logiciel, c’est le premier téléphone que l’on a osé comparer à l’iPhone. Palm annonce avoir vendu 823 000 téléphones sur le 2nd Trimestre 2009.

android.png (Image PNG, 500x500 pixels) Dragon, le prochain HTC sous Androïd.

HTC a été le premier acteur à proposer des téléphones sous Androïd, le OS made in Google. Après le Dream, le Magic et le Héro, le Dragon serait le prochain téléphone d’HTC dont on se sait pas encore grand chose mais dont on peut découvrir quelques images.

blackberry Storm2, le blackberry « tactile » de RIM.

RIM, le constructeur des célèbres Blackberry ne peut pas être en reste. Après le succès mitigé de son Storm, RIM semble avoir corrigé les principaux défaut de son téléphone tactile dans sa version 2. Ainsi, le clavier virtuel cliquable du Storm2 a été revu et le téléphone dispose à présent d’une connection wifi. Parallèlement à ses terminaux haut de gamme, RIM descend en gamme ses Blackberry Curve désormais disponibles pour moins de 50€, ce qui lui permet d’être accessible et reconnu par le grand public alors que ses téléphones étaient jusqu’alors réservés aux professionnels.

Droïd, le mobile de Motorola sous Androïd.

Motorola tape fort en faisant une campagne teasing « iDon’t » mettant l’accent point par point sur les « faiblesses » de l’iPhone : absence de clavier réel, impossibilité de faire tourner plusieurs applications en même temps, pas d’appareil photo 5 mégapixels, écosystème applicatif fermé, absence de flash, batterie inamovible. Ouf, avec tout ça, on se demanderai presque comment Apple a vendu près de 20 millions d’iPhone.

Conclusion.

Il me semble qu’Apple, si elle garde son leadership technologique et sa préférenciation par les consommateurs, pourraient se voir réellement chahuter dans les mois qui viennent. Le marché des smartphones – s’il faut encore les appeler ainsi – se dessine. Ainsi, selon Gartner les part de marché en 2012 se répartiraient ainsi : Symbian  39%,  Androïd 14,5%, iPhone OS 13,7% et Windows Mobile 12,8%. Les 20% restants seront répartis entre les autres OS.

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *