Apple : Après Time Machine, Cloud Machine ?

Cloud-Machine

Clé de voute de la synchronisation iPod, iPhone et désormais iPad,  iTunes a vieilli et est devenu avec le poids des années une usine à gaz qui se complexifie davantage à chaque mise à jour.  Face à Google et sa panoplie de services gratuit, son futur Chrome OS (et  son nuage), il est temps pour Apple de proposer une solution plus élégante. Rappel des faits et prospective.

iTunes, votre meilleur ennemi.

Le rôle d’iTunes est double. D’une part, il gère le stockage d’une partie de vos contenus numériques (musique, vidéos, livres) et d’autres part, il formate les contenus numériques que vous souhaitez  porter sur vos périphériques.

Mais voilà, si la logique iTunes était acceptable en 2003, en 2010, elle emmerde ennuie tout le monde. Incontournable pour activer et synchroniser chaque nouveau produit Apple, l’application s’avère être une solution ni pratique, ni élégante.

Mobile Me, cher et limité.

Mobile Me vous garantit d’avoir des données toujours bien synchroniser entre vos différents périphériques Apple. Mobile Me est facile à mettre en œuvre, offre des services exclusifs (comme la localisation de votre iPhone perdu) mais reste une solution chère (79€ par an) et limité (20Go de stockage). Mais que se passerait-il si Apple fusionnait les 2 services ?

Cloud Machine vos données délocalisées.

En premier point, imaginez que toutes vos données ne soit plus stockées sur votre PC ou votre Mac mais sur un nuage (un serveur si vous préférez).

Apple pourrait alors proposer une sorte de Time Machine à l’envers que j’appelle « Cloud Machine ». Cloud Machine gére toutes vos données présentes sur le nuage et rapatrie les données au moment où vous les utilisez, puis  les replace sur le nuage après un certain temps de non utilisation.

Cloud Machine va plus loin que le simple rapatriement de données puisqu’il adapte le format en fonction du périphériques. Par exemple pas besoin d’avoir une vidéo en 1024 sur un iPhone en 480, inutile également de rapatratier une photo en haute déf si vous n’allez que la consulter sans la modifier, etc. Bref, Cloud Machine optimise l’espace utilisé sur votre périphérique. Et bien sur, Cloud Machine assure la sécurisation et la sauvegarde de vos données.

iTunes dans les nuages.

Dans ce contexte, iTunes n’est plus une application à installer mais une WebApp (c’est déja presque le cas sur iPhone ou iPad, il suffit d’ouvrir iTunes depuis un iPhone sans être connecté pour s’en convaincre). Les avantages seraient nombreux.

Pour Apple d’une part. Outre le fait de pouvoir ajouter ou modifier les fonctionnalités en (quasi) temps réel, cela permettrait de porter iTunes sur beaucoup plus de machines (via un simple navigateur) et à moindre coût.

Pour les utilisateurs d’autre part.  iTunes WebApp  permettrait la synchronisation « over the air » (sans fil si vous préférez). And the last but the least (ou cerise sur le gateau si vous préférez), votre iPhone ou votre iPad tout récemment acheté deviennent de véritables ordinateurs autonomes. Plus besoin d’avoir un Mac ou un PC pour pouvoir les initialiser. Vous n’avez plus que votre compte iTunes à saisir et la synchronisation se fait directement via Cloud Machine . En 1 clic, vous récupérez l’ensemble de vos données.

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *