Fin des Apple XServe : un pas de plus vers la stratégie Cloud

Au travers de plusieurs articles (Vers iTunes dans les nuages 1 , 2 et 3 ou Mac OS X Lion : Steve Jobs confirme la mort des fichiers), j’ai eu l’occasion d’évoquer la stragétie d’Apple vers le Cloud Computing. Je partage donc totalement l’idée exprimée par Lionel et crois qu’Apple va proposer des services de serveurs virtuels sur abonnement. (Cela dit, peut-être qu’à la différence de Lionel, je pense que c’est une excellente chose et que – même chez Apple ;-) – l’abonnement à un service de virtualisation coutera moins cher que d’avoir à gérer ses propres serveurs et stockages).

Le Lion a-t-il mangé un serveur ?

Par ailleurs, autour de cet abandon, l’autre question qui se pose est Apple va-t-elle abandonner Mac OS X Server ? Sur ce point, je crois que ce que nous avons vu de Mac OS X Lion est la phase visible de l’iceberg et que le futur OS fruitier nous réserve encore quelques (bonnes) surprises. Et parmi celle-ci, l’intégration des fonctionnalités clés OS X Server dans le systéme « grand public ».

Arrêt conforme à sa roadmap.

Je crois que la date d’arrêt du 31 Janvier n’est pas un hasard et probablement liée avec les annonces traditionnelles de début Janvier. En l’occurrence, Apple annoncera très probablement  cette année ses services de Cloud et d’iTunes dans les nuages. Il est donc facilement envisageable que parmi ceux-ci, Apple proposera un service de migration « one click » de Mac XServe vers le Cloud.

Faire le buzz.

Enfin, sur le plan marketing,  annoncer prématurément la fin des Xserve, c’est une fois encore, une façon pour Apple de faire le buzz et de nous faire spéculer sur ses prochaines innovations…et ça marche.

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

3 réflexions au sujet de « Fin des Apple XServe : un pas de plus vers la stratégie Cloud »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *