iPhone 4 a-t-il une puce NFC cachée ?

Dans mon genre, je suis parfois un peu obsessionnel. Et c’est le cas avec le NFC. A 2 reprises, (iPhone le sans contact pour étendre le champs des possibles et WWDC10 quelles surprises pour la keynote ?), j’ai évoqué la possibilité de la présence du NFC et j’avoue ne pas avoir totalement abandonné cette hypothèse.

FCC gardien des secrets

La Federal Communication Commission est un passage obligé pour obtenir l’homologation de mise sur le marché d’un appareil radiophonique. Apple a pour coutume de demander à garder le secret sur les aspects du téléphone jusqu’à la date de lancement. Après quoi, la FCC publie la documentation mise à disposition par Apple.

Prolongement du secret pour les antennes.

Cette fois-ci, Apple a spécifiquement demandé que pour le fonctionnement de l’antenne, le Wi-Fi et le Bluetooth, les informations soient gardées secretes de façon permanente. L’hypothése la plus semblable est qu’Apple attente la confirmation de brevet avant toute révélation. Cependant, on peut aussi imaginer qu’Apple n’a pas tout dit sur le système d’antenne et que la firme de Cupertino réserve encore une surprise.

NFC caché et stratégie.

Le NFC nécessite une puce, de l’énergie (dans sa forme « active », c’est à dire émetteur) et une antenne. Il est possible qu’Apple est intégré l’antenne NFC à son dispositif d’antenne tri-partite (3G, Wifi, Bluetooth). Pour la puce, peut-etre le processeur A4 est-il capable de gérer et intégrer la norme NFC (là, j’avoue ne pas être suffisant connaisseur pour apporter une réponse claire certaine, un expert parmi vous ??).

Pour Apple, l’intérêt de ne pas réveler immédiatement la présence du NFC serait stratégique.

De manière simplifié, le succès du NFC repose sur le déploiement en peu de temps d’un grand nombre de périphériques compatibles du côté des consommateurs et d’un taux équipement des distributeurs (monétique, produits, etc.) tout aussi conséquent. Hormis pour le Japon et la Corée, le « sans contact » (ie, NFC en Europe) tarde à se mettre en place car son déploiement est paralysé depuis plusieurs années, les uns attendant les autres (i.e. puisqu’aucun client n’est équipé de mobile NFC, je n’ai pas besoin de doter mes points de ventes de lecteur NFC). Avec le pilote commercial de Nice, les choses semblent bougées mais Apple pourrait donner un grand coup d’accèlérateur.

En effet, si Apple pouvait activer 50 millions de terminaux (grosso modo, le nombre d’iPhone 4 qui seront vendus sur une année) sur une simple mise-à-jour logiciel (la partie hardware étant déjà implanté),  Dans un premier temps, il y aurait évidemment tous les usages d’échanges entre device. A l’instar de l’application « bump », il suffirait de rapprocher de quelques centimes 2 iPhones pour les appairer ensemble : pour jouer, échanger des photos, transférer de l’argent, etc. cela motiverait les points de ventes à s’équiper de lecteur NFC. Puis les usages étant développés et un parc de 50Millions d’iPhone installé, les points de vente serait plus enclin à investir dans les lecteurs NFC pour faire du paiement, du couponnong, de ticketing, etc.

Bref, ce serait un magnifique coup de la part d’Apple…pour le moment, ce n’est que du rêve…les plus critiques diront du vent !

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Une réflexion au sujet de « iPhone 4 a-t-il une puce NFC cachée ? »

  1. Ajout pour les largués comme moi : NFC = « Promue par Sony et Philips, la technologie d’échange de données à quelques centimètres fait office de mini-révolution dans le monde des terminaux mobiles. Elle pourrait notamment faciliter les achats via téléphone portable »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *