iOS 5, vers l’independance des idevices aux Macs et PC ?

Aujourd’hui pour activer votre iPad, votre iPhone ou votre iPod, il est nécessaire de passer par iTunes. De même pour faire une mise à jour de l’OS. iOS 5 va-t-il changer les choses?

Avantage de la synchronisation.

Si cette méthode est pour le moins agaçante, elle a au moins le mérite d’assurer la synchronisation de votre idevice avec vos contenus numériques stockés sur votre Mac ou PC. C’est même là son unique et seul avantage…du moins pour l’utilisateur.
Pour Apple, c’est évidement un avantage puisque cela oblige à créer un compte iTunes, et donc pour les utilisateurs PC à installer iTunes, un premier pas dans le monde Apple.

iOS 4 est déjà capable d’autonomie !

Peut être ne le savez-vous pas mais iOS 4 est déjà capable de se mettre à jour sans passer par iTunes. En effet, c’est déjà le cas avec l’Apple TV qui fonctionne sous iOS. Pas besoin de brancher votre Apple TV à iTunes, il suffit juste de choisir « mettre à jour le logiciel ». Easy.
Voila donc la preuve, si elle était nécessaire pour un acteur comme Apple, que le frein n’est pas technique mais bien commerciale.
L’iphone en tant que mobile et encore plus l’iPad – maintenant positionné comme la génération post-PC par Steve jobs himself- ont besoin d’indépendance vis à vis du PC. En effet, une partie des prochains acheteurs envisage ces devices comme leur « PC ». Et les motifs sont nombreux : pas besoin de stockage important, besoin de mobilité, pas l’envie ou les moyens de payer un abonnement internet fixe et mobile, ou pour les plus jeunes parce que le pc c’est ringard !

iTunes dans les nuages.

L’arrivée prochaine, voire imminente, d’iTunes dans les nuages (le Cloud) avec ses services de streaming et sa capacité de stockage scalable pourrait être l’élément déterminant ( le « Tipping Point« ).
Pour l’utilisateur, le bénéfice est assez évident :
  • activation autonome,
  • indépendance vis à vis d’un PC,
  • et pour les irréductibles synchronisation OTA (Over The Air).
Pour Apple, l’intérêt  n’est pas aussi immédiat mais incontournable sur une stratégie moyen terme.
  • D’abord parce qu’Apple vend aujourd’hui plus d’appareils mobiles que de « fixes » et que la croissance se trouve sur ce marché et pas ailleurs.  (Et Apple partant de loin, cela ne l’empêche en rien de vente de plus en plus de Mac).
  • Ensuite, android, son plus gros concurrent, est totalement indépendant et s’active avec un simple compte Gmail…qu’il est possible de créer directement depuis le téléphone.
  • Apple doit donc lever le frein du « compte PC/Mac ».
  • Enfin, avec son AppStore et iTunes Store disponibles directement depuis iOS, plus il y aura d’iOS connecté, plus elle favorisera l’essor de ses plateformes de ventes, ventes sur lesquelles elle prélève systématiquement 30%…

Alors, l’indépendance d’iOS 5, vous y croyez ?

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *