Avis : Free Mobile, 12 jours déjà et perte de réseau

La semaine dernière, je publiais un article sur Free Mobile après 5 jours d’utilisation. A ce moment, je n’étais pas déçu et le réseau tenait sa promesse. Qu’en est-t-il après 12 jours ?

Disparition mystère.

Comme je l’avais relaté dans mon précedent billet, le réseau Free Mobile que je captais (et identifiais) près de chez moi semble avoir totalement disparu depuis le vendredi 20 dans la soirée. Depuis cette date, je n’ai plus moyen de capter une antenne identifiée Free (selon la fameuse procédure iPhone *3001#1245#* ).

Je ne sais pas si Free a réellement éteint son réseau comme on peut le lire ici ou mais en tout cas, pour l’utilisateur lambda que je suis, c’est le sentiment que cela donne.

Accrochage de plus en plus difficile.

J’ai de plus en plus de mal à accrocher le réseau. En fait, la réception d’appel est disponible mais en revanche la 3G bien que signalée ne semble pas connecté à Internet. Sur l’iPhone, il faut systèmatiquement passer par une étape de « mode avion » pour réenclencher la 3G.

J’ai constaté deux situations :

  • J’ai été déconnecté dans le métro et je retrouve du réseau. L’iPhone accroche la 3G et l’internet fonctionne immédiatement (je le constate en checkant sur Foursquare à la sortie de ma station de métro ;-)
  • Je suis connecté à la 3G, j’ai internet et je quitte le lieu à pied dans la ville. J’accroche bien la 3G mais je perds la connection internet. Je ne reçois plus mes mails ou mes alertes en push. L’internet revient tout seul si je reste longtemps au même endroit (ie connecté à la même antenne). Sinon, je suis obligé de forcer en passant l’iphone en mode avion et relancer.

Bref, tout cela n’est pas très pratique et crée un stress de ne plus recevoir ces mails en push.

Recherche de réseau et perte d’autonomie.

Très régulièrement (environ 1 fois par heure) et même en situation « fixe », l’iPhone se mets en mode recherche. Cela peut durer plusieurs minutes.

En parallèle, l’autonomie de l’iPhone (déjà souvent limite) devient carrément ridicule. J’estime la perte d’autonomie à environ 30%.

Conclusion.

Après 12 jours, je suis quand même déçu par le service et je me pose la question de savoir si le temps que je passe à vouloir me connecter à l’internet quand j’en ai besoin vaut l’économie réalisée en prenant un abonnement Free.

En paralléle, je l’ai écrit et je le fais à nouveau, j’ai confiance dans les équipes de Free pour résoudre ces problèmes. Mais si j’avais Rani Assaf en face de moi, je lui dirai qu’il faut résoudre cela très vite. Si en 2003, j’étais prêt à avoir des gros carrés et des gels sur ma télé, en 2012 je ne suis pas du tout prêt à ne pas être joignable ou ne pas être certain que mes mails, push, sms, mms me parviennent en temps et en heure.

Et si j’avais Xavier Niel, je lui dirai qu’il faut jouer la transparence et donner de la visibilité sur le réseau Free. Dire s’il y a un souci de HandOver…on n’est pas des pigeons, ne nous prenez pas pour des cons :-) On est donc capable d’entendre et de comprendre que le zéro défaut n’existe pas

Maintenant que je ne suis plus engagé et que Bouygues s’est aligné sur le prix, je n’aurai pas de mal à changer…même à contre coeur.

 

 

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

3 réflexions au sujet de « Avis : Free Mobile, 12 jours déjà et perte de réseau »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *