Next : iWatch, poignet droit plutôt que poignet gauche.

Depuis quelques temps, la rumeur d’une montre Apple circule. A l’instar de Jean-Louis Gassée, j’ai toujours pensé qu’Apple était un vendeur de hardware. Et en ce sens, je ne crois pas à la sortie d’une iWatch pour afficher l’heure. Sérieusement, qui aurait envie de porter une montre identique à celle de milliers d’autres gars ? En fait, c’est déjà une prouesse qu’Apple ait réussi à imposer autant d’iPhone identique quand on sait qu’il n’y a pas si longtemps, le premier critère de choix d’un smartphone était le factor form pour se démarquer des autres !

En revanche, si je ne crois pas qu’Apple s’occupe de notre poignet gauche pour y coller une montre, je vois bien un joli bracelet pommé sur notre poignet droit. Le « Quantified Self » est une tendance de fond sur laquelle Apple est déjà présent depuis plusieurs années avec son Nike+ et vend déjà de nombreux bracelet de santé sur l’Apple Store.

Business Model

Un bracelet dédié à la santé et au quantified self serait tout à fait à propos dans le modèle économique d’Apple. Il ne s’agit pas pour Apple de créer un appareil pour se substituer à l’iPhone mais bien de proposer des bracelets pour vendre plus d’iPhone, d’iPad, de MacBook Pro.

Autonomie et Finesse.

Les bracelets qui proposent ce type de fonctionnalité sont aujourd’hui assez volumineux et ont une autonomie assez restreinte.

LarkLife - 3mn d'épaisseur et 1.9 cm de largeur
LarkLife – 3mn d’épaisseur et 1.9 cm de largeur

Apple a un véritable savoir-faire dans l’amélioration de l’autonomie (l’iPad tient 30 jours en veille par exemple) et la finesse des produits (les déclinaisons des iPhones en sont une bonne illustration).

Des capteurs. Beaucoup.

Un bracelet de ce type doit être bardé de capteurs. Et là encore Apple a un vrai savoir faire dans la miniaturisation. L’iPhone intègre déjà un gyroscope, un accéléromètre et plusieurs micros. Un bracelet pourra être complété par un pulsomètre, un capteur d’humidité, un capteur d’odeur, etc. Le bracelet communiquera avec l’iPhone ou l’iPad via Bluetooth.

J’ai un doute sur la présence et la nécessité d’un écran sur ce type de bracelet dès lors que celui ci interagit avec votre smartphone. Cependant, on peut imaginer qu’un écran souple oled affiche quelques informations comme le numéro d’appel entrant, le contenu d’un iMessage, la disponibilité de Siri et autres widgets.

Et vous, quel iWatch imaginez-vous ?

 

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *