Pourquoi Touch ID c’est mieux qu’un code à chiffres ?

Dans quelques jours, Apple va lancer son iPad de 5ème génération et il est probable (et surtout décevant dans le cas contraire) qu’Apple agrémente, comme elle l’a fait sur l’iPhone 5S,  l’iPad 5 de la technologie Touch ID, son lecteur d’empreinte maison issu du rachat d’Authentec.

En quoi la reconnaissance par un lecteur d’empreinte est-elle mieux qu’un lecteur code à chiffres ?

Sécurité. C’est le premier mot qui vient à l’esprit quand on parle de lecteur d’empreinte. 

Un code à 4 chiffres ne disposent que de 10000 combinaisons et un code à 6 chiffres 1 million. La capacité de calcul des processeurs augmentant sans cesse, il devient extrêmement facile pour un hacker de tester les multiples combinaisons chiffrées.

Dans ce contexte, il est sans doute vrai que reproduire une empreinte est moins facile que de se procurer un code à chiffres. Pour autant, cela n’est pas totalement impossible à condition d’avoir un peu de matériel et sans doute d’expérience.

Gageons enfin que d’un point de vue marketing, utiliser son empreinte est dans la mémoire collective la garantie de la sécurité. Qui n’a pas vu un film utilisant cette technique pour garantir l’accès à la salle des coffres ?

La sécurité est-elle le seul intérêt du lecteur d’empreinte ?

Authentification. C’est le second mot qui doit venir à l’esprit quand on parle de lecteur d’empreinte. Vos empreintes digitales sont uniques, identifiables et donc authentifiés.

L’authentification ouvre de nombreuses perspectives et notamment le paiement. Le parcours est simple : en posant mon doigt, j’accepte de payer le marchand. Pour le moment Apple réserve son mode de paiement à ses AppStore et iTunes Store. Il est entendu que c’est un test grandeur nature et que rapidement les API permettant d’exploiter le lecteur d’empreinte seront rendus publiques.

L’usage du paiement n’est pas la seule piste pour exploiter un capteur d’empreinte. J’ai par exemple imaginé plusieurs usages sur un iPad équipé d’un capteur empreinte touch id qui tournent toutes autour de la personnalisation des usages.

Et vous, qu’imaginez-vous qu’Apple puisse faire de ce nouveau capteur ?

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Une réflexion au sujet de « Pourquoi Touch ID c’est mieux qu’un code à chiffres ? »

  1. Bravo pour la grosse faute d’orthographe dans le titre. Ca ne m’a même pas donné envie de lire l’article.
    Avec un C « c’est mieux »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *