Apple a-t-elle raison de monter ses prix ?

[mode coup de gueule] Ceux qui me connaisse savent combien je suis prêt à défendre Apple. J’ai longtemps été convaincu qu’après le décès de Steve Jobs, Apple serait capable de créer l’enthousiasme. Force est de constater que cela n’a pas été le cas ce soir. Pire Apple ,à défaut d’avoir su surprendre avec ses nouveaux produits , a surpris par  son choix de monter ses prix.

Lecteur d’empreinte.

Le lecteur d’empreinte de l’iPhone 5S est une véritable innovation. La technologie, si elle tient ses promesses, est fabuleuse de simplicité et de praticité. Mais à quoi bon vendre cette technologie sans écosystème. Où sont les marchands qui acceptent le paiement via iPhone ? Où sont les applications qui exploitent ce lecteur d’empreinte. Le client doit-il payer un smartphone très cher au simple prétexte de pour pouvoir le déverrouiller sans saisir de code ? Le génie et l’art de la négociation de Steve Jobs se font cruellement sentir.

Hors de prix.

J’ai la prétention de croire que je gagne correctement ma vie. Alors pourquoi ai-je réfléchi avant de repousser l’achat mon iPhone ? Est-ce seulement parce que François Hollande ne cesse d’augmenter les impôts ?  Est-ce parce qu’il manque à ce nouvel iPhone un effet wow ?

Pourquoi avoir fait de l’iPhone 5 un iPhone en plastique si c’est pour le vendre 100€ de moins que l’iPhone 5S  (qui lui au passage est vendu 20€ plus cher que son prédécesseur).

Apple a-t-elle définitivement décidé que les jeunes ne pouvaient plus s’acheter ses produits ?

Pris au piège.

Pris au piège. Voilà ce que je ressens. Apple me donne le sentiment de ne plus conquérir de nouveaux clients mais de refermer le piège de son écosystème captif sur ses fidèles clients – dont je suis. Est-il encore temps d’en sortir ou est-il déjà trop tard ? Est-il encore temps de jeter mes centaines d’albums iTunes, mes centaines d’applications payantes,… ?

Que nous proposent les gens d’en face ? Faut-il vendre son âme à un robot dont le père  jure qu’il n’est pas le diable ou tenter l’aventure du côté de Microsoft ?Et c’est là, qu’on mesure combien Apple a raison de monter ses prix…

[fin mode coup de gueule]

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.

Une réflexion au sujet de « Apple a-t-elle raison de monter ses prix ? »

  1. sans vouloir jouer au psychanalyste amateur, votre coup de grogne me semble venir de la prise de conscience des relations commerciales d’aujourd’hui : les entreprises savent que la tentation la plus naturelle des clients est de rester chez le même fournisseur ( pas d’apprentissage un peu long et plein de tâtonnements d’un autre produit …matériel+logiciel )….bref, malgré les positions officielles ( bonus de fidélité…), le perdant dans une relation fidèle à un fournisseur, c’est le client. Pour conquérir un nouveau client, les boîtes sont prêtes à toutes les concessions…impensables si vous êtes client fidèle.
    Arrêtez d’être gentil et vous obtiendrez plus ; ceci vaut évidemment largement en dehors du marché des smartphones ! Mais, juste sur ce segment, les forfaits de durée 2 ans sont déjà des arnaques du client fidèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *