Avis Apple Watch : séduit mais pas convaincu

Avec sa Watch, Apple a su créer un effet WOW. Pour autant, cette première Apple Watch (vue de loin et sans prise en main) n’est pas exempt de défaut…disons de jeunesse.

Apple Watch me séduit

Un nouveau produit Apple, comme tout autre produit technologique bien conçu (la Moto 360 par exemple) réussit toujours à charmer le geek. Et l’Apple Watch me séduit.

S’inspirer d’une Couronne de montre traditionnelle pour faciliter la navigation est d’une grande élégance et d’une géniale simplicité.

Apple Watch - Couronne

La démonstration de Watch OS – l’OS dédié qu’Apple a à peine évoqué – est également séduisante. L’écran d’accueil par son originalité va créer de nouvelles habitudes qui ne viendront pas se brouiller avec les habitudes d’iOS. En clair, par sa différence, Watch OS n’est pas une version iOS au rabais mais bien un OS spécifique doté d’une ergonomie spécifique.

Apple n’a pas développé une seule Apple Watch. Elle a conçu 2 modèles de tailles différentes dans 3 finitions et 6 types de bracelet. Apple a imaginé une Collection. La personnalisation engendrée est sans doute l’aspect le plus séduisant de l’Apple Watch.

Apple Watch - 1

Apple Watch ne m’a pas convaincu

Si Apple semble avoir attaché comme il se doit beaucoup d’importance au design, la firme de Cupertino a sans doute été confronté a quelques contraintes. Au final, l’écran protégé par du Saphir sur les modèles haut de gamme, les finitions or et acier inoxydable ne compensent par un design assez carré et surtout très épais. La meilleure preuve étant qu’Apple ne parle pas de l’épaisseur de sa Watch…

Cette Apple Watch de première génération est, à l’instar du premier iPhone Edge, un peu épaisse et mastodonte.

Autre « mauvaise surprise », l’écran est parfaitement plat, lui confèrent là encore un aspect gros Lego posé sur un poignet. A défaut d’être rond, j’aurai aimé un écran incurvé qui épouse la forme du poignet.

Apple n’a annoncé aucune spécificité technique et en particulier s’est bien gardé d’évoquer l’autonomie. Est-ce à considérer d’ores et déjà comme un aveu de faiblesse ou comme une volonté de créer un argument commercial pour le lancement ? Car l’Apple Watch ne sera disponible que début 2015. Et l’Apple Watch 2… en 2016 !

 

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.