iWatch : compatibilité Android et effet halo ?

iWatch qui sera annoncé prochainement pourra-t-elle être connecté à un device Android ? La question mérite d’être posé. Si cela représenterai une antorse à l’écosystème captif iOS, l’iWatch pourrait également être un excellent produit pour créer un effet halo comme l’iPod par le passé.

Pas de frein technique.

Pour qu’une iWatch puisse être « compatible » avec un device Android, elle se doit de proposer des passerelles entre iOS et Android.

  • iCloud Drive, le gestionnaire de fichier dans iCloud, est accessible sur PC. Apple pourrait faire de même sur Android.
  • Le BLE (Bluetooth Low Energie), (i)Beacon sont des standards ouverts communs aux deux environnements
  •  NFC qui devrait arriver sur l’iPhone 6 et l’iWatch est un protocole ouvert utilisés là encore par les deux environnements.

Nous avons donc 3 technologies qui permettrait de faire communiquer une iWatch avec un smartphone Android.

Compte iTunes et Effet Halo

D’un point de vue marketing, l’iWatch sera sans doute positionné à un prix entre 300$ et 400$. Intrinsèquement, c’est un prix élevé mais pour accéder à un produit Apple, c’est relativement accessible. D’autant qu’une iWatch est faite pour être admirée vue.

Bien sur, pour utiliser son iWatch avec son smartphone Android, point de miracle, il faudra que l’utilisateur crée un compte iTunes, notamment pour accéder à iCloud Drive. Et c’est là que l’effet Halo entre en scène.

On parle d’effet de “halo” lorsqu’un produit d’une entreprise bénéficie à un second. L’image “cool” et de “simplicité d’utilisation” de l’iPod a ainsi contaminé la gamme d’ordinateurs (La stratégie de marque d’Apple, secret de son succès).

L’image « cool » et l’effet wow de l’iWatch pourrait ainsi bénéficier à l’iPhone et à l’iPad.

iWatch doit elle être compatible Android ?

L’iPod et le PC dominait chacun leur marché respectif. En rendant compatible l’iPod avec le monde PC, Apple a gagné des parts de marchés Macs car la firme de Cupertino a su convaincre des utilisateurs PC de la facilité d’utilisation de ses produits.

La situation n’est pas la même aujourd’hui.  iOS avec ses 20% de PdM n’est pas dans la même situation que l’était OS X. Par ailleurs, il ne s’agit plus de convaincre de la simplicité d’iOS, chacun en est convaincu.

Donc, s’il n’existe pas de freins techniques, Apple n’a aucune raison de précipiter la compatibilité de l’iWatch à l’écosystème Android. Cependant, avec la domination croissante du monde Android, et notamment sur la jeune génération, développé une stratégie Halo autour de l’iWatch pourrait avoir du sens sur le moyen terme.

 

 

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.