Apple Watch : vers une nouvelle révolution des usages !

Après scepticisme, hésitation, coup de gueule, Apple a eu raison de moi et à 4 jours des précommandes de l’Apple Watch, je craque ! Donc Vendredi 10 avril à 9h01 je serai sur mon iPhone, carte bancaire en main et j’arriverai en retard en réunion.

Depuis son annonce, jour après jour, d’articles de presse savamment dosés en démonstration orchestrée, de rumeur en grand messe, pardon keynote officielle,  j’ai acquis la conviction que cette première montre connectée vouée à être vendue en masse préfigure le futur de l’informatique portatif et des vêtements connectés. Et comme le dit la Pub, c’est pas fini ! Le positionnement Mode voulu par Apple ambitionne probablement une future ligne de vêtements connectés Made for Apple Watch.

Rappelons nous 2007 et le lancement du premier iPhone, il y a eu un effet wow incontestable pour qui s’en souvient. 8 années plus tard, si l’effet « wow » s’est estompé à l’annonce de l’Apple Watch, la valeur d’usage a considérablement accru. Dès lors, pour transformer l’essai, tout le défi pour Apple réside dans l’usage que ses premiers utilisateurs feront de la Watch et de l’effet Halo qui s’en suivra.

Apple a un atout : son écosystème AppStore construit sur les applications, l’inventivité des développeurs et la curiosité de ses utilisateurs. Et c’est précisément là que je craque pour l’Apple Watch. C’est lors de la dernière mise à jour Evernote « compatible » Apple Watch que j’ai compris que ne pas appréhender correctement ce qu’est l’Apple Watch , c’est passer à côté d’une révolution de la prochaine révolution des usages.

Sur le papier, l’Apple Watch a encore ses faiblesses : Autonomie minimum, épaisseur maximum. L’Apple Watch a également sa force : la simplification ultime de l’usage.

Prenons l’exemple de Siri. Siri s’est grandement amélioré en coulisse depuis son lancement : meilleure compréhension, meilleure réactivité, meilleure localisation. Avec sa capacité à entendre, comprendre et agir au son de la voix Siri a ouvert la voie ;-) à une nouvelle manière d’appréhender l’usage de son smartphone.

Avec l’Apple Watch, Apple fait disparaitre la dernière barrière qui consiste à devoir sortir son iPhone de sa poche. Tout comme Apple a révolutionné les écrans en les rendant tactiles, Apple révolutionne les montres en lui offrant l’ouïe ! Et de fait, elle rend Siri immédiatement accessible, sans contrainte : que ce soit en courant ou en marchant sous la pluie, Siri est là et avec lui tout ce qu’il est permis de faire : envoyer un message, demander sa route, changer sa musique, demander un résultat de sport ou un horaire de cinéma, noter un rendez-vous, poster un rappel, etc.

Et il n’est pas improbable d’imaginer que demain nous pourrons avec notre voix commander un taxi Uber, réserver un restaurant,  acheter un article en passant devant une vitrine ou tout ce que permet d’imaginer le commerce conversationnel.

 

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.