Beats Music moins cher pour les utilisateurs et plus rémunérateur pour les majors ?

Avec le rachat de Beats Music par Apple, la plateforme va probablement être intégrée à iTunes. C’est un atout indéniable pour rendre cette plateforme incontournable et en faire un sérieux concurrent pour Spotify et Deezer.  Mais, dernier arrivé sur le marché de la musique en streaming, Apple n’a pas d’autre choix que de proposer un meilleur prix pour attaquer le marché. On parle de 8$ par mois (contre 10$ pour ses concurrents). 

Alors comment la firme de Cupertino qui a déjà déboursé 1 Milliard de $ pour racheter Beats Music va-t-elle gagner de l’argent en vendant moins cher ?

Effet volume

iTunes est pré-installé sur 600 Millions de terminaux iOS et compte quasiment autant d’utilisateurs. Si Apple convertit seulement 10% de ses utilisateurs, elle aura d’emblée autant d’utilisateurs que Spotify d’utilisateurs actifs.

Négociation serrée avec les majors.

Apple a un sérieux savoir faire en matière de négociation et en particulier avec les éditeurs de contenus. L’entreprise a donc pu négocier des coûts d’acquisition qu’un Spotify ou Deezer n’a peut être pas pu obtenir.

Écoute pour partie non rémunérée.

Enfin, je ne sais pas si vous êtes comme moi mais abonné à Spotify, il m’arrive régulièrement d’écouter des morceaux que j’ai pourtant acheté en son temps sur iTunes. Disons que cela représente 20 à 30% de ce que j’écoute.

Spotify paie pour chacune de ces écoutes. Apple pourrait ne pas avoir à le faire.En effet, en ajoutant Beats Music au sein de l’application Musique, Apple n’aura pas à rétribuer l’auteur d’un morceau pour lequel l’utilisateur a déjà payé les droits ! De sérieuses économies à la clé qui a elle seule pourrait de compenser, tout du moins les premières années, la baisse de prix.

Alors Beats Music, vous y croyez ?

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.