Encore 24h pour résister à l’Apple Watch

Lundi soir, Apple présentera sa Watch et déroulera son argumentaire marketing pour nous donner envie d’acheter sa dernière création. Démonstration à l’appui, il nous sera sans nul doute difficile d’y résister. D’ici là, il nous reste 24h pour ne pas avoir envie de l’Apple Watch.

Une montre à recharger

L’autonomie de l’Apple Watch devrait avoisiner les 18h dont 5h d’utilisation intensive. Autrement dit, il faudra recharger sa montre chaque soir. Qui a envie de recharger sa montre ? Apple apporte une contrainte que les fabricants de monte se sont évertués à éliminer depuis des années. La première montre automatique, commercialisée par Omega, date de 1926.
Les plus optimistes diront qu’on ne garde pas sa montre pour dormir. Certes. Néanmoins, cela fait un truc de plus à brancher sur la multiprise déjà bien encombrée. Apple nous présentera peut être un dock 2-en-1 pour iPhone et Apple Watch.

Une montre dépendante.

L’Apple Watch est un appendice de l’iPhone. Si les capteurs sont bien dans l’Apple Watch, l’intelligence est, elle, dans l’iPhone. Ce sont les applications de l’iPhone qui poussent des informations sur l’Apple Watch. Sans un précieux iPhone à ses côtés, l’Apple Watch sera dans le meilleur des cas une montre. Du Bluetooth donc mais point de Wifi.

Une montre rectangulaire .

Cartier ou encore Jaeger LeCoultre font de très belles montres rectangulaires. La reverso en fait même rêver plus d’un.
L’Apple Watch n’a pas d’histoire. Elle s’inspire pour créer une « Couronne Digitale », elle imite les complications mais elle n’innove pas. Elle gadgétise un accessoire class(e)ique déjà revu et réinventé par Casio dans les années 80 avec ses montres calculatrices.

Une montre ersatz de luxe.

Le positionnement luxe et fashion de l’Apple Watch est assez contradictoire avec ce que l’objet est réellement. L’Apple Watch est présentée dans les magazines de luxe et sera très bientôt porté par tout le star-système. Pour autant, les analystes prévoient des ventres comprises entre 26 et 40 millions pour la première année. Si le luxe ne peut pas être que la rareté, il ne peut pas être que le prix non plus !
Alors Apple a trouvé une parade, de l’or pour les riches et de l’aluminium pour tous !

Bon, promis la semaine prochaine je vous écris un article louant toutes les vertus de l’Apple Watch !

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.