1ère prise en main de l’Apple Watch

Curieux de voir à quoi ressemblait l’Apple Watch que j’avais achetée le matin meme sur l’Apple Store, je me suis rendu (sur rendez-vous) à l’Apple Store de Lille.

J’ai été accueilli et pris en charge par un vendeur qui m’a donc fait essayer l’Apple Watch. L’expérience est assez inédite pour un produit technologique. Après une brève discussion sur le modèle que l’on souhaite essayer, le vendeur ouvre un tiroir (avec quelques difficultés) placé sous une table de démonstration comportant 4 Apple Watch et 6 tapis. Il en extrait le ou les modèles désirés (en l’occurrence une Apple Watch Sport Noir et une Apple Watch avec bracelet à maillons. Il prend le temps de placer la montre sur mon poignet et de fermer la boucle. Je n’ai porté ces deux montres que quelques minutes et donc cet avis n’est qu’un premier ressenti.

Impression générale.

L’Apple Watch m’a semblé plus jolie en vrai que sur n’importe quelle vidéos ou photos (peut être l’effet de mon poignet ;-). Une première bonne surprise, elle semble beaucoup plus fine que ce que les photos laisse présumer. Résolument moderne, il s’agit bien d’une montre et pas d’un objet technologique.

Apple Watch Sport épaisseur 42mn

La veille de l’ouverture des pré-commandes, j’ai rencontré par hasard un vendeur de l’Apple Store (qui m’a reconnu !!!) chez mon épicier italien. Quand je lui ai dit que j’étais dans les starting blocks pour acheter l’Apple Watch, il m’a questionné sur le modèle. Apple Watch Sport 38mn. Il m’a conseillé de prendre le modèle 42mn même si mon poignet est fin. J’ai suivi son conseil et il avait raison.

Les deux modèles sont très élégants. Le modèle 42 mn semble un peu plus carré et se prêtera davantage à un poignet d’homme tandis que le modèle 38mn est plus allongé (dans l’esprit d’une Cartier) et sierra parfaitement pour une femme (ou un gosse de riche :-P)

Apple Watch Sport

L’Apple Watch Sport est très légère et se fait très vite oublier. Personnellement, j’apprécie ce point.

La montre s’est glissée aisément sous mon poignet de chemise et ne s’impose pas trop. Ce n’est pas une petite montre, ce n’est pas non plus un montre imposante et extrêmement visible. La version noire est assez passe partout et seuls les regards des connaisseurs verront qu’il s’agit d’une montre de geek ;-) Le modèle noir et son bracelet noir seront donc se faire discret.

Apple Watch Sport Gris Sidéral 42mn

Le bracelet en plastique fluo-élastomère est très doux. Il y a indéniablement un effet peau de pêche. Il faudra voir ce qu’il en est sur le temps d’une journée ou lors d’une séance de sport. Le système de fixation par clip me pose plus question sur le fait de rentrer la boucle vers l’intérieur. Là encore il faudra voir à l’usage.

Apple Watch avec bracelet à maillons.

Personnellement, je trouve à l’Apple Watch en inox un aspect trop brillant qui me fait penser à ma robinetterie. Avec ce modèle, je pense que l’Apple Watch est immédiatement reconnaissable. C’est donc le bracelet qui va faire la différence.

Avec son bracelet à maillons, on est loin d’une montre légère. Elle pèse de tout son poids et se fait sentir sur le poignet. Question de goût personnel, ce n’est pas un point que j’apprécie particulièrement même si le bracelet en lui même est magnifiquement conçu et réalisé.

Le bracelet à maillons est naturellement ajustable. 7 maillons peuvent être retirés grâce à un mécanisme à pression. Cela permet de mener l’opération sans passer par un bijoutier (ni se rendre dans un Apple Store).

Watch OS

Les modèles que l’on essaie déroulent une démo, il est donc difficile de se faire une idée de Watch OS. Néanmoins, au cours de la démo, il est possible de sentir le « toc toc » des notifications. C’est très discret et ne ressemble en rien à ce que produit un vibreur. Le « taptic engine » est donc un plus appréciable.

La partie logiciel de la montre peut être testée sur des supports. J’ai noté qu’il est relativement facile de choisir une application. Je n’ai pas encore certain de maitriser Force Touch. Il me semble qu’il s’agit d’appuyer brièvement mais fort, à moins qu’il ne s’agisse que d’appuyer longuement. Pas évident de se faire une idée sur la table de démo, il faudra voir à l’usage sur le poignet.

La navigation est tout à fait nouvelle. Intrinsèquement, elle est conçue intelligemment mais j’ai un peu peur qu’à l’usage la confusion règne entre la navigation iPhone et celle de l’Apple Watch. Il ne m’a pas semblé naturel de faire de la « Digital Crown » le bouton d’accueil, d’autant que le bouton rectangulaire est lui un raccourci vers ses contacts favoris.

En conclusion, je dirai que cette première impression est plutôt bonne. Apple propose un produit avec un design soignée et une expérience inédite. Est-ce suffisant ? A suivre.

Publié par

Jean-Dimitri

Créateur de goopple.fr , Jean-Dimitri est un passionné des usages digitaux. Responsable Innovation, il intervient également pour l'ISTC et l'IAE de Lille. En savoir plus sur Jean-Dimitri.