Comment va-t-on payer avec l’iPhone 6 NFC ?

Les dernières rumeurs autour de l’iPhone 6 et de sa compatibilité NFC vont toutes dans le sens d’un accord entre Apple, Mastercard, Visa et American Express et confirme qu’Apple est entrain de poser la dernière brique à son écosystème de paiement. Concrètement, comment l’utilisateur va-t-il payer ses achats avec son iPhone 6 NFC ?

Avant tout, rappelons nous que :

  • Le paiement sans contact est construit sur l’idée que le rapprochement entre une carte et un terminal de paiement vaut un acte volontaire de paiement. Autrement dit, si je ne souhaite pas payer cet achat avec ma carte, je n’ai aucune raison de poser ma carte sur le terminal de paiement.
  • Les données échangées se font au moment du rapprochement et sur la durée du rapprochement.
  • L’échange ne peut avoir lieu qu’entre un composant NFC Passif (carte) et un actif (terminal de paiement) ou deux élements actifs (un mobile et un terminal). Un élément actif étant nécessairement alimenté électriquement.

La cinématique CB Sans Contact.

Pour payer un achat avec une CB sans contact aujourd’hui, il faut respecter deux conditions :

  • la carte doit être compatible « sans contact »
  • le terminal de paiement doit avoir été mis à jour pour accepter ce mode de paiement

Il existe deux cinématiques  de paiement : authentification faible, authentification forte.

La cinématique « authentification faible » est celle utilisé avec les cartes sans contact. L’utilisateur « pose » sa carte quelques instants sur le terminal de paiement et celui-ci capte les informations de la carte. A partir de ces informations, il interroge le serveur « VISA » (ou MasterCard) qui renvoie une autorisation au commerçant (ou pas :-( ). Cette cinématique est réservé à des transactions de faibles montant (inférieur à 25€ pour MasterCard, 20€ pour Visa).

La cinématique « authentification forte » nécessite de saisir un code pin. Elle concerne toutes les transactions supérieures à un certain montant. Le code PIN étant stocké dans la puce de la carte, elle nécessite d’insérer la carte dans le terminal de paiement. Si le code PIN est valable, le terminal de paiement « reçoit » son accord pour interroger le serveur VISA  (ou Mastercard) et le cas échéant ce dernier renvoie une autorisation de paiement.

Quelle  cinématique iPhone NFC ?

Dans l’hypothèse d’un « transfert » de la CB dans l’iPhone 6, il faudra adapter ce process. A la grande différence d’une carte Sans Contact, un mobile NFC est un composant actif. Concrétement, il est capable d’éméttre un signal NFC mais également d’en recevoir un.

Dès lors, deux cinématiques se dessinent selon la nature de l’authentification nécessaire.

Dans le cas d’une authentification faible (pour un faible montant), l’utilisateur tape une seule fois son mobile sur le terminal de paiement. Ce dernier communique au mobile le montant de la transaction. Le montant est inférieur au seuil de 20/25€, le mobile donne immédiatement l’accord pour interroger le serveur VISA/Mastercard.

Dans le cas d’une authentification forte, l’utilisateur tape une prmeière fois son mobile sur le terminal de paiement. Ce dernier communique au mobile le montant de la transaction. Le montant étant supérieur au seuil de 20/25€, le mobile demande à l’internaute de confirmer son accord en saisissant son code PIN sur le mobile (ou probablement en utilisant Touch ID). Puis l’utilisateur tape son mobile une seconde fois pour transmettre l’accord pour interroger le serveur VISA/Mastercard. Peut être qu’Apple aura réussi à fusionner ses deux étapes en demandant à l’utilisateur de poser son doigt sur TouchID au moment de taper son mobile.

Nécessité d’adapter les terminaux de paiement.

La plus grande complexité réside dans le remplacement physique des terminaux « ancienne génération » par des terminaux compatible NFC. C’est désormais le cas pour la plupart des terminaux. L’adaptation au paiement mobile, réside maintenant dans une mise à jour des firmwares de ces terminaux. Ces derniers étant connecté à Internet, cela ne devrait pas être un réel problème.

En revanche, la question que je me pose à laquelle je n’ai pas la réponse, c’est la nécessité ou pas d’un accord des banques. En effet, la plupart de ces terminaux de paiement sont vendus ou/et loués par la banque du commerçant. Vous avez la réponse ?

Utiliser iTunes Match sur Mac, iPhone et iPad

Depuis fin 2011, iTunes Match est disponible en France pour 24€99. iTunes Match permet de blanchir et disposer de toute votre musique quand bon vous semble. Voici les étapes de configuration d’iTunes Match.

Activer iTunes Match

  • Dans iTunes, sur Mac, aller dans la colonne de droite
  • Afficher les Store
  • Choisir iTunes Match
iTunes Match

 

 Rassembler et associer les morceaux

  • Cliquer sur Commencer
  • et patienter. Il possible d’utiliser son Mac et iTunes pendant cette opération.
  • Les coches vertes indiquent que l’étape est terminée.

iTunes parcours votre bibliothèque iTunes pour collecter le nom des albums que vous possédez, le nombre de pistes par album, la durée de chaque morceau, etc. Toutes ses informations ont pour objectif d’associer le morceau que vous possédez à celui du catalogue de l’iTunes Store.

Rassemblement des morceaux

Rapatriement des morceaux inconnus.

Les morceaux qui n’ont pas été trouvés et associés au catalogue de l’iTunes Store sont téléchargés sur votre iCloud (à noter que cela ne décompte pas d’espace disponible). Cette dernière étape peut être assez longue, cela dépend du nombre de morceaux à télécharger.

Téléchargement des morceaux

 

Activer iTunes Match sur iPhone et iPad

Reste à profiter de votre musique sur votre iPhone ou votre Mac en activant iTunes Match en allant dans Réglages > Musique > activez iTunes.

 

OS X : Comment afficher le centre de notifications sur Mac ?

Avec OS X Mountain Lion, l’accès au Centre de notifications peut se faire à tout moment.

Afficher le centre de notifications

Deux méthodes disponibles pour afficher les notifications sur son Mac.

  • Balayer le trackpad de droite à gauche avec deux doigts en partant de l’extérieur du trackpad. Le Centre de notifications s’affiche sur l’écran par la droite.
  • Cliquer sur l’icône du Centre de notifications dans le coin supérieur droit de l’écran.
Ces 2 méthodes d’affichage des notifications fonctionnent également lorsqu’une application est en mode plein écran.

Masquer le centre de notifications

  • Balayer le trackpad vers la droite avec deux doigts.
  • Cliquer  à nouveau sur l’icône du Centre de notifications

Partager une photo avec ses amis sur iPhone

Pour partager des photos avec ses contacts, famille et amis, le plus facile était jusqu’à présent de les publier sur Facebook. Avec iOS 6, Apple propose une autre solution de partage de photos sur iPhone et iPad. Plus sûr, plus facile à contrôler, voici comment partager une photo avec Flux de photos.

Après avoir activer Flux de photos partagé et créer un flux de photos partagés (un album partagé entre plusieurs contact), voici comment ajouter une ou plusieurs photos à votre Flux de photos partagé.

  • Aller dans Photos > Pellicules
  • Pour partager une photo :
    • sélectionner la photo
    • toucher  la petite fléche partage (en bas à gauche)
  • Pour partager plusieurs photos
    • choisir modifier en haut à droite
    • sélectionner les photos
    • toucher « envoyer »
Flux de photos
  • choisir Flux de photos

  • choisir le Flux de photos partagé en touchant son nom.

  • Ajouter un commentaire, si vous le souhaitez. Il sera alors afficher sur l’écran des destinataires des photos partagées.
  • Toucher Publier en haut à droite.

 

Activer Flux de photos partagé sur iPhone / iPad

Afin de pouvoir de partager facilement vos photos avec vos amis sur iPhone, voici un tutoriel pour utiliser Flux de photos partagé sur votre iPhone ou votre iPad.

En tout premier lieu, vous devez avoir créé un compte iCloud et ensuite les étapes sont les suivantes :

  • Choisir Flux de photo.

  • Activer « Flux de photos partagé ».
  • Il n’est pas nécessaire que « Mon flux de photos » soit activer pour utiliser « Flux de photos partagé ».

Vous pouvez ensuite créer des Flux de photos partagé pour montrer facilement vos photos à vos contacts et qu’ils puissent les commenter.

Créer un flux de photo partagé sur iPhone / iPad

Avec l’iPhone sous iOS 6, il est désormais possible de partager ses photos avec ses contacts en créer un flux de photos partagés. Voici comment créer un flux de photos partagés depuis votre iPhone (ou iPad).

Avant tout assurez-vous que Flux de photos est activé sur votre iPhone (ou iPad).

Ajouter un flux de photos.

  • Aller dans Photos
  • Choisir Flux de Photo dans la barre de navigation (en bas)
  • Appuyer sur le bouton « + »

Nommer le Flux de Photos

  • Dans la case Nom, taper sur « Nom du flux de photos »
  • Dans la case « A », ajouter des contacts en tapant leur nom ou en appuyant sur le rond bleu « + »

 

Créer un site web public avec vos photos

Au delà de vos contacts, vous pouvez créer un site web accessible à tous sur le web.

  • Toucher le bouton 1/0 pour qu’il devienne bleu.
  • Toucher « Partager le lien »
  • Choisir le mode de partage : Messages, Email, Twitter, Facebook ou Copier. Ce dernier vous permet de coller ensuite le lien là où vous le souhaitez.

 

FreeWifi : Connecter son iPhone avec Free Mobile (EAP)

Il existe de nombreuses applications pour connecter votre iPhone au réseau Free Wifi,  mais si vous êtes abonnées Free Mobile, c’est encore plus simple grâce à sa carte SIM compatible EAP.

EAP, iPhone & FreeMobile

Le protocole SIM EAP permet de garder votre login et mot de passe en mémoire dans la carte SIM. Depuis l’iPhone 3GS, tous les iPhone sont compatibles avec la norme EAP.

Free Mobile a rendu le réseau Freewifi (Freewifi_secure) compatible avec la norme EAP.

Connecter son iPhone en EAP SIM

  1. Sur votre iPhone, aller dans Réglages > Wi-Fi
  2. Choisir le réseau Freewifi_secure
  3. Entrer vos identifiant et mot de passe de votre compte Free Wifi (Créer un compte FreeWifi).

Et voilà, vous êtes connecté ! Désormais, à chaque fois que votre iPhone trouvera un point d’accès FreeWifi_Secure, il s’y connectera automatiquement.

Créer son compte FreeWifi

Si vous êtes abonné Free ADSL, vous pouvez profiter du réseau FreeWifi à condition d’avoir crée votre compte. Voici comment créer votre compte FreeWifi ?

  • mettre à jour votre Freebox (débrancher et re-brancher)
  • Activer le réseau wifi (passer cette étape si c’est déjà le cas).
  • Aller sur la page http://wifi.free.fr puis suivre les 3 étapes affichées (saisir uniquement les chiffres indiqués sans les  » : « )


Free sur iPhone : Voix, Internet, comment ça marche ?

Voilà, c’est fait j’ai basculé mon iPhone sur le réseau Free Mobile.

Connecter l’iPhone à l’Internet avec Free.

La carte SIM fournie par Free n’est pas préconfigurée pour l’iPhone. Aussi, il convient de paramétrer l’iPhone pour se connecter à internet. Voici les paramètres Free à entrer dans l’iPhone

  • Aller dans Réglages > Général > Réseau > Réseau de données cellulaires
  • Dans « Données cellulaires », entrer le Nom du point d’accès : free
  • Dans « MMS », entrer le Nom du point d’accès : mmsfree
  • Dans « MMS », entrer le MMSC : http://mms.free.fr
  • Dans « Partage de connexion », entrer le Nom du point d’accès : free

Il est possible qu’il soit nécessaire de redémarrer votre iPhone pour activer la connection.

Débit internet sur Free Mobile.

Personnellement, j’ai constaté de meilleurs débits internet qu’avec mon abonnement Orange. Par exemple, l’envoi d’une photo sur Facebook m’a paru beaucoup plus rapide. De même lorsque je relève mes mails. Les premiers Bench ont l’air de confirmer ce ressenti.

Réception d’Appel sur Free Mobile.

Force est de constater que le réseau Free fonctionne très bien. Lors d’un appel, le son est sibyllin. Cependant, j’ai noté que lorsque les deux interlocuteurs cessent de parler, cela donne la sensation que la conversation est coupée. Il y a comme un blanc. Dans la réalité, dès que l’une des personnes reprend la parole, la conversation reprend normalement. Cela demande un temps d’adaptation.

Je crois qu’il s’agit d’une « économie réseau ». En effet, le réseau est « Full IP » donc lorsque personne ne parle, Free arrête de transmettre des données ce qui économise la bande passante. Sur une conversation, ce n’est pas grand chose mais sur des millions de conversations, ce n’est pas anodin. Ce n’est que mon interprétation. Un techos dans l’assistance ?

Comment trouver l’adresse MAC iHome iW1 ?

Vous avez peut-être acheté un iHome iW1 AirPlay et essayé de configurer la connection à votre réseau wifi. Mais manque de peau, votre réseau wifi est protégé par une liste blanche et vous avez besoin de connaitre l’adresse MAC de votre iHome iW1 flambant neuf. Ne cherchez pas sur l’emballage, l’adresse MAC n’est pas indiqué.

Voici une procédure simple vous permettant de trouver l’adresse MAC du iHome iW1.

  1. Allumez votre iW1 et pressez 4 secondes sur le bouton « Network », puis attendez environ 60 secondes. Ensuite, connectez votre MAC/PC au réseau nommé « iHome Setup xxxxxx ».
  2. Sur votre Mac, ouvrez l’application « Terminal » (tapez Terminal dans Spotlight). Sur votre PC, cliquez sur « Start » et choisissez « Exécutez une commande ».
  3. Entrez la commande « arp -a » et appuyez sur « Retour ».
  4. Une liste d’appareil connecté s’affiche. Cherchez la ligne qui ressemble à « ihome-iw1-e52431.local (169.254.1.1) at c8:d5:fe:e5:24:31 on en1 [ethernet] ». Les 6 couples de lettres/chiffres (c8:d5:fe:e5:24:31 dans cet exemple) correspondent à l’adresse MAC de votre « iW1 ».
Vous pouvez ajouter cette adresse MAC à votre liste blanche avant de configurer la connection wifi de votre iHome iW1.