Et si Joe Mobile me permettait de créer un forfait Goopple Mobile ?

Joe Mobile vous connaissez ? Pas encore et bien moi non plus ! La seule chose que l’on a vu c’est lavidéo ci-dessous. Et donc au vu de ce seul élément, voici ce que j’imagine à propos de Joe Mobile!

Et si c’était vous qui composiez votre offre mobile ?

Joe Mobile nous renvoie des questions :  « Et si c’était le client qui avait le pouvoir et non l’opérateur. Et si c’était le client qui prenait les commandes ? Et si on lui donnait la clé pour de bon ? »
Cela me laisse imaginer que Joe Mobile va vous proposer de créer un forfait de A à Z. Vous allez pouvoir choisir la dose d’illimitée que vous souhaitez y mettre, le nombre de Go dans le Fair Use, les destinations en appels illimitées, la subvention accordée sur le mobile, etc.
Joe Mobile pourrait aller encore plus loin…

Et si c’était vous qui commercialisez votre offre mobile ?

Joe Mobile nous dit « Et si chez cette opérateur c’était moi le pilote ? Et si cette opérateur qui me laisse les commandent porter un nom qui pourrait être mon nom ? »

Ah voilà une bonne idée !!! Après avoir conçu votre offre mobile, qui est mieux placé que vous pour la commercialiser ? Vous fixez le prix et la marge que vous souhaitez réaliser. Celle-ci pourrait se traduire par des services gratuits pour vous même qui devenez « gérant » de votre activité mobile.

Vous communiquez votre offre auprès de vos amis sur les réseaux sociaux, sur votre blog ou encore via Twitter. Et bien sur, cette offre porte votre nom. Goopple Mobile, ça vous tente ?

[maj] un nouveau tweet qui va dans le sens de ce que j’imagine

Nouveaux Forfaits Sosh

Sosh propose deux nouveaux forfaits idéal pour votre iPhone ou votre iPad.

  • Le forfait 2Go avec appels 24/7 en en France métropolitaine, SMS illimités en déplacement Europe et DOM à 19,90€/mois.
  • Le forfait 3Go  en H+ (débit jusqu’à 42Mb/s) avec appels 24/7 en en France métropolitaine, SMS illimités en déplacement Europe et DOM à 24,90€/mois.

Pour vous abonner, ça se passe sur Sosh.fr

Paiement Mobile : les 3 défis d’Apple avec PassBook

Lors de la dernière keynote du WWDC 2012, Tim Cook et ses équipes  ont présenté les dernières nouveautés Apple. Au travers des annonces, on peut percevoir les premières briques de la stratégie mise en place pour prendre le leadership sur le paiement mobile.

Enjeu du paiement sur mobile.

Apple dispose de 400 millions de comptes actifs sur iTunes. Imaginer l’enjeu du paiement sur mobile pour Apple, c’est comprendre ce que signifie « compte actif » : d’une part, 400 millions de compte connectés à une CB ou une carte prépayée et d’autre part 400 millions d’utilisateurs réguliers.

Pour Apple, même en prélevant un très faible pourcentage sur la transaction, l’enjeu est donc considérable.

Apple maîtrise déjà toute la chaîne de paiement : stocker de façon sécurisée la CB, établir une facturation (ie tracer les achats) et prélever le montant de l’achat.

Une chaîne de paiement qu’Apple exploite dans ses boutiques : iTunes, AppStore, iBooks et même dans ses AppleStore via son application « applestore ».

Ce savoir faire, Apple n’aurait donc pas de difficultés à mettre au service d’autres commerçants à condition de créer l’usage.

Créer l’usage.

Et c’est là justement le rôle de PassBook…créer l’usage. PassBook centralise toutes formes de monnaies d’échanges :  billet de train/avion, ticket de cinéma, place de concert et porte-monnaie !

Pour l’utilisateur, outre la centralisation, PassBook offre une gestion intelligente du coupon qui, par exemple, s’affichera automatiquement lorsqu’on arrive au cinéma.

Le premier pari est donc de changer les habitudes et de lever les freins…êtes vous prêt à laisser votre portefeuille à la maison ? À confier toutes vos données à votre téléphone ?

PassBook sera certainement adopté rapidement par les geeks et autres early-adopters mais la force d’Apple c’est que PassBook va être installée sur plusieurs millions de terminaux en une seule fois avec la mise à jour d’iOS 6 facilitant ainsi son adoption.

L’application Passbook sera ainsi accessible et utilisable toute suite par le plus grand nombre…à condition que votre cinéma vous propose ce mode d’accès à votre film.

Séduire les éditeurs.

Le second défi d’Apple est de convaincre rapidement le plus grand nombre d’editeurs de coupons d’accès (cinéma, transport en commun, compagnie aérienne, etc) ou de paiement ( offre de remboursement, coupon de réduction’etc.). Chacun des  acteurs doit s’approprier PassBook et le proposer à ses clients.
Tout ne va pas se faire en un jour : changer un parcours clients est compliqué tant sur le plan de l’ergonomie que sur le plan technique. Pour autant, la concurrence est là (avec Google wallets, PayPass,etc.) et il faut aller vite.
Une fois n’est pas coutume, sur le plan technqiue, Apple a fait le choix de la simplicité. En effet, pour rendre la technologie  facilement et rapidement utilisable par les acteurs du m-coupon, Apple s’appuie sur un standard JSON à portée de clavier de n’importe quel développeur web. Le Javascript, s’il n’est pas except de défaut, s’intercale facilement avec les back-office web. Pour faire simple, si une entreprise est capable de générer un pdf  comme ticket, elle est prête pour créer un ticket sur PassBook.

Gérer NFC et QR-Code.

Le troisième défi est d’être interoperable en acceptant plusieurs mode de « sans contact ».

Après plusieurs années d’espérance (en tout cas par moi ;-), il fait nul doute que le nouvel iPhone 5 sera doté de la technologie NFC. L’arrivée de PassBook en est presque une confirmation.

À défaut d’une solution logicielle transformant votre iPhone 4/4s en téléphone compatible NFC (comme j’ai longtemps voulu le croire), le parc d’iPhone NFC va prendrera sans doute 12 à 24 mois avant d’être significativement en place. Pour autant, le succès d’Apple doit impérativement s’appuyer sur un effet de masse pour inciter les éditeurs (transporteurs, cinéma, commerçants) à utiliser sa solution et adapter ses parcours clients.

Aussi, pour palier à ce manquement, Apple propose l’utilisation de QR-Code compatible, par definition, sur tous les iPhone.

Et vous qu’en pensez-vous ?

FreeWifi : Connecter son iPhone avec Free Mobile (EAP)

Il existe de nombreuses applications pour connecter votre iPhone au réseau Free Wifi,  mais si vous êtes abonnées Free Mobile, c’est encore plus simple grâce à sa carte SIM compatible EAP.

EAP, iPhone & FreeMobile

Le protocole SIM EAP permet de garder votre login et mot de passe en mémoire dans la carte SIM. Depuis l’iPhone 3GS, tous les iPhone sont compatibles avec la norme EAP.

Free Mobile a rendu le réseau Freewifi (Freewifi_secure) compatible avec la norme EAP.

Connecter son iPhone en EAP SIM

  1. Sur votre iPhone, aller dans Réglages > Wi-Fi
  2. Choisir le réseau Freewifi_secure
  3. Entrer vos identifiant et mot de passe de votre compte Free Wifi (Créer un compte FreeWifi).

Et voilà, vous êtes connecté ! Désormais, à chaque fois que votre iPhone trouvera un point d’accès FreeWifi_Secure, il s’y connectera automatiquement.

Test Nokia Lumia : Déballage du mobile

Pour ceux qui connaissent ce blog ou qui me connaissent, vous savez combien je suis fan d’Apple, de ses produits en général et de l’iPhone en particulier. Cela dit, de temps en temps, cela fait du bien d’aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Aussi, dans le cadre de l’opération Try&LikeIt, j’entreprends de tester le Nokia Lumia sous Windows Phone. Pour ce premier rendez-vous, je vous propose un déballage du produit.

Packaging Nokia Lumia 800.

 

Le Nokia Lumia 800 est fourni dans une boite « tiroir » de bonne facture. Contrairement à la boite de l’iPhone qui dispose d’un couvercle, la boite du Nokia Lumia 800 s’ouvre en tirant sur une languette située sur un petit côté de la boite.

Intérieur du Packaging Nokia Lumia 800.

En ouvrant la boite, on tombe bien entendu en premier sur le mobile Nokia Lumia 800. J’ai hérité d’une version noire, mais le téléphone existe également en d’autres coloris dont un bleu électrique et un rose fushia.

Le mobile repose sur un support en carton noir rigide. On retrouve en dessous deux pochettes en carton contenant un étui de protection et   le guide de l’utilisateur.

Puis viennent le chargeur, le cordon mini-USB et un casque muni d’un micro. Chaque élément est situé dans un comportement dédié.

L’impression générale est bonne.

 

 

Design Nokia Lumia 800.

La prise en main est excellente. Le Nokia Lumia 800 est un peu long et large que l’iPhone. Un peu plus épais également mais sa forme arrondie permet de masquer cette réalité.

Sur le côté droit, on trouve 4 boutons  du téléphone qui fait que le téléphone est plutôt réservé au droitier. Les deux premiers boutons du haut permettent de régler le volume. Juste en dessous, le bouton on/off (par appui long) pour mettre le téléphone en veille. Enfin, situé en bas, un bouton dédié à la prise de photo. Un bon point, il suffit d’appuyer dessus pour déclencher l’appareil photo.

En façade, 3 boutons tactiles. A gauche le bouton retour, la touche Windows Menu (l’équivalent du bouton accueil de l’iPhone mais tactile) et le bouton « loupe » pour aller sur la recherche.

La prise casque se trouve sur le haut du téléphone, à gauche comme sur l’iPhone.

Contenu et accessoires du Nokia Lumia 800

Le Lumia 800 est fourni avec

  • un étui en caoutchouc que je juge de bonne facture
  • un chargeur tout rond et de couleur blanche. Dommage, la prise, elle, est noire (pourquoi pas blanche ?)
  • un cordon noir (qui tranche avec le blanc du chargeur…)
  • un casque noir équipé d’un micro et de 2 boutons pour le volume.

Au final, mon impression est plutôt bonne et sur le plan du design, le Nokia Lumia 800 me séduit. Sans créer la tendance, ce téléphone est tout à fait dans l’air du temps.

Egalement, un bon point pour l’étui fourni. En revanche, je trouve dommage qu’une partie du chargeur soit blanche alors que tous les accessoires sont noirs

Avis : @freemobile un SAV efficace !

Pour ceux qui suivent ce blog, vous avez peut-être lu mon dernier article où j’expliquais ma déception1 mois après mon abonnement. J’avais donc transmis mon article sur le compte Twitter de @Freemobile. Le problème a été résolu en un temps record, et bien mieux que ce que j’ai pu connaitre par ailleurs.

Contacter par Free Mobile en DM sur Twitter.

Le jour même (un dimanche !) j’ai été recontacté par @Freemobile qui m’a demandé de prendre contact par message direct (DM). Le SAV de Free Mobile m’a d’abord demandé de vérifier la configuration de mon iPhone puis de suivre cette procédure.

J’ai donné ensuite quelques informations comme la période d’injoignabilité en précisant la plage horaire.

Bug identifié et corrigé en 24h.

Le lendemain (lundi), Free a investigué puis m’a recontacté par DM en me proposant de faire des tests. J’ai signalé que j’étais chez moi et disponible pour des tests. J’ai donc été rappelé par le SAV Free Mobile.

La personne m’a indiqué que grâce aux informations transmises, ils avaient effectivement identifié un cas inédit sur mon antenne qui routait la réception de façon aléatoire. Le bug a été corrigé par les ingénieurs de Free Mobile et le problème est corrigé. On a convenu que Free Mobile me rappelait le mardi pour valider la réception des SMS .

Mon antenne Free Mobile fonctionne.

A présent, tout fonctionne. Je dois reconnaitre que le SAV de Free Mobile a été très efficace. C’est encourageant et cela me rassure pour la suite. J’oublie donc l’idée de quitter Free pour B&You…et c’est tant mieux car j’ai vraiment hâte de découvrir et tester les prochaines innovations de Free Mobile.

Donc si vous aussi vous rencontrez un problème, n’hésitez pas à contacter le SAV via @Freemobile et à suivre leur recommandation.

Je reverrai sans doute un autre petit bilan dans quelques semaines…

[maj] Avis : Free Mobile, 1 mois après et l’idée de quitter…

Je vous avez écrit tout le bien que je pensais de Free Mobile après 5 jours d’utilisation. Puis j’avais renouvelé mon avis après 12 jours en émettant quelques bémols. Mais qu’en est-il 1 mois après d’utilisation ?

Injoignable avec les antennes Free Mobile.

Après un mois d’utilisation, je suis en train de faire le triste constat que je ne suis plus joignable lorsque je suis connecté à une antenne Free. En effet, mon appartement est couvert par une antenne Free Mobile, qui  a été visibile, puis invisible et depuis une dizaine de jours systèmatiquement visible (via la procédure sur iPhone *3001#12345#*). Le problème est que lorsque je suis connecté sur cette antenne Free Mobile, je ne suis pas joignable. Plusieurs amis m’ont fait la remarque qu’ils tombaient directement sur la messagerie.

Cela pourrait etre un mode de communication d’un nouveau genre, sauf que je reçois le message que dans la nuit qui suit… Autant dire qu’il ne faut pas être dans l’urgence. Ce matin, je me suis même rendu compte qu’on m’a laissé un message hier après midi sans que j’en ai été alerté par SMS (au passage, en attendant la messagerie vocale visuelle qui n’est toujours pas disponible).

Ne pas oublier de checker pour les SMS.

Toujours de puis chez moi, c’est la même chose avec les SMS. Je ne les reçois pas systématiquement. En fait, ils arrivent bien souvent au moment où je décide d’en envoyer un moi-même ou lorsque je passe un appel.

Tout fonctionne bien lorsque je suis connecté sur Orange.

Depuis le bureau, je n’ai pas accès à une antenne Free mais à une antenne Orange. Et je constate que je ne rencontre aucun des problèmes ci-dessus. Je suis joignable et les sms arrivent en temps et en heure. Aussi, je commence réellement à penser qu’il y a un réel problème sur le réseau de Free sur les basiques (Appel et SMS)…

Côté data, je ne rencontre pas de problème particuliers. Bon, il faut dire que depuis chez moi (où je suis certain d’être sur une antenne Free), c’est plutôt le wifi qui prime…

3 pistes de dysfonctionnement.

Je reconnais humblement que je n’y connais rien en réseau mais  au cas où un staff Free lirai cet article, j’ai formulé 3 pistes qui pourront servir d’hypothèse de travail.

  1. Serveurs sous dimensionnés. Free Mobile, devant faire face à une croissance ultra rapide, a sous dimensionné ses serveurs de SMS et d’Appel.
  2. Antenne connecté en ADSL. Les antennes de Free Mobile ne sont pas connectés via la fibre mais bien via de l’ADSL. Du coup, cela sature en heure de pointe.
  3. mauvaise gestion iOS/SIM : le fait d’être connecté en wifi chez moi me fait « disparaître » du réseau Free et donc je deviens injoignable et je ne reçois pas mes SMS. Dès que je fais une action, je « réapparais » et donc je reçois tout ce qui est en attente sur les serveurs. C’est un peu comme-ci j’étais en mode avion et que je me reconnecte à l’atterissage.

Bref, je suis fidèle à Free depuis 1998. Je suis confiant dans leur capacité à arriver à construire le meilleur réseau mais pour le moment, force est de constater que me concernant cela ne fonctionne pas. Aussi, je vais attendre de voir comment sera pris en charge mon problème que je vais twitter @Freemobile. Et si je n’obtiens pas de solution rapidement,  je basculerai chez BT, à contre coeur…

[maj] @Freemobile a repris contact avec moi et résolu le problème en moins de 36h. Je vous dis plus dans l’article FreeMobile un SAV efficace

Avis : Free Mobile, 12 jours déjà et perte de réseau

La semaine dernière, je publiais un article sur Free Mobile après 5 jours d’utilisation. A ce moment, je n’étais pas déçu et le réseau tenait sa promesse. Qu’en est-t-il après 12 jours ?

Disparition mystère.

Comme je l’avais relaté dans mon précedent billet, le réseau Free Mobile que je captais (et identifiais) près de chez moi semble avoir totalement disparu depuis le vendredi 20 dans la soirée. Depuis cette date, je n’ai plus moyen de capter une antenne identifiée Free (selon la fameuse procédure iPhone *3001#1245#* ).

Je ne sais pas si Free a réellement éteint son réseau comme on peut le lire ici ou mais en tout cas, pour l’utilisateur lambda que je suis, c’est le sentiment que cela donne.

Accrochage de plus en plus difficile.

J’ai de plus en plus de mal à accrocher le réseau. En fait, la réception d’appel est disponible mais en revanche la 3G bien que signalée ne semble pas connecté à Internet. Sur l’iPhone, il faut systèmatiquement passer par une étape de « mode avion » pour réenclencher la 3G.

J’ai constaté deux situations :

  • J’ai été déconnecté dans le métro et je retrouve du réseau. L’iPhone accroche la 3G et l’internet fonctionne immédiatement (je le constate en checkant sur Foursquare à la sortie de ma station de métro ;-)
  • Je suis connecté à la 3G, j’ai internet et je quitte le lieu à pied dans la ville. J’accroche bien la 3G mais je perds la connection internet. Je ne reçois plus mes mails ou mes alertes en push. L’internet revient tout seul si je reste longtemps au même endroit (ie connecté à la même antenne). Sinon, je suis obligé de forcer en passant l’iphone en mode avion et relancer.

Bref, tout cela n’est pas très pratique et crée un stress de ne plus recevoir ces mails en push.

Recherche de réseau et perte d’autonomie.

Très régulièrement (environ 1 fois par heure) et même en situation « fixe », l’iPhone se mets en mode recherche. Cela peut durer plusieurs minutes.

En parallèle, l’autonomie de l’iPhone (déjà souvent limite) devient carrément ridicule. J’estime la perte d’autonomie à environ 30%.

Conclusion.

Après 12 jours, je suis quand même déçu par le service et je me pose la question de savoir si le temps que je passe à vouloir me connecter à l’internet quand j’en ai besoin vaut l’économie réalisée en prenant un abonnement Free.

En paralléle, je l’ai écrit et je le fais à nouveau, j’ai confiance dans les équipes de Free pour résoudre ces problèmes. Mais si j’avais Rani Assaf en face de moi, je lui dirai qu’il faut résoudre cela très vite. Si en 2003, j’étais prêt à avoir des gros carrés et des gels sur ma télé, en 2012 je ne suis pas du tout prêt à ne pas être joignable ou ne pas être certain que mes mails, push, sms, mms me parviennent en temps et en heure.

Et si j’avais Xavier Niel, je lui dirai qu’il faut jouer la transparence et donner de la visibilité sur le réseau Free. Dire s’il y a un souci de HandOver…on n’est pas des pigeons, ne nous prenez pas pour des cons :-) On est donc capable d’entendre et de comprendre que le zéro défaut n’existe pas

Maintenant que je ne suis plus engagé et que Bouygues s’est aligné sur le prix, je n’aurai pas de mal à changer…même à contre coeur.

 

 

Avis : Free Mobile après 5 jours d’utilisation avec un iPhone…

Voilà 5 jours que j’utilise le réseau Free Mobile. J’habite sur Lille et j’ai eu l’occasion de me rendre sur Paris. Alors Free Mobile, ça marche ? Voilà mon avis sur Free Mobile

Antennes  : Free ou Orange ?

Je ne vais pas rentrer dans la polémique du réseau Free allumé ou éteint mais simplement vous faire part de mon expérience personnelle.

Mardi et mercredi, j’ai pu constaté que depuis chez moi, j’étais bien connecté aux antennes « Free ». En effet, en composant le *3001#12345#* puis en interrogeant le MM Info, le réseau indiqué était bien le « 208-15 ».  Donc a priori, le réseau Free est bien activé. Le débit me semble bien plus rapide et le temps de chargement des pages d’autant diminué.

Depuis mon lieu de travail sur Villeneuve d’Ascq, la connection se fait sur une antenne « orange 208-1 ». Aucun problème à signaler.

J’ai passé la journée de jeudi sur Paris. Que ce soit dans le 16ème, le 8ème ou le 4ème (oui, j’ai beaucoup bougé…), je n’ai jamais réussi à capter une antenne « Free 208-15 ou 208-14 ». En revanche, les antennes  « Orange 208-1 » ont parfaitement pris le relais en toute transparence.

Depuis Vendredi, je connais un drôle de phénomène. En rentrant chez moi, quand je suis sorti du métro, pas moyen de capter un réseau avec le message « réseau indisponible ». Puis à force de persévérance, l’iPhone a fini par capter le réseau mais il se met en mode « recherche » de façon très fréquente. Et curieusement, bien que je sois chez moi, je ne capte plus d’antenne « Free 208-15 » mais uniquement « Orange 208-1 ». Pour autant, le réseau fonctionne très bien…

    

Réseau plus rapide

J’ai remarqué un meilleur temps de téléchargement, que je sois connecté à une antenne « Free -208-15 » ou une antenne « Orange 208-1 ». Cela me laisse penser que Orange devait probablement bridé mon débit avec mon forfait Origami.

Le test de débit que j’ai mené avec « SpeedTest » montre un débit descendant de plus de 6Mb/s et un débit montant de 2,46 Mb/s.

La transition d’un réseau à l’autre…

Globalement, je ne rencontre pas de problème et les transitions se font très naturellement. Je n’ai pas rencontrer de coupure réseau ou de conversation. Je n’ai pas rencontré de perte d’appels et je n’ai eu aucun retour de mes amis me disant qu’ils n’arrivaient pas à me joindre.

Je note simplement que lorsque je quitte le métro (Il n’y a aucun réseau dans le métro de Lille), l’iPhone met un peu plus de temps que précédemment pour recapter un réseau m’obligeant parfois à passer en mode avion puis mode connecté. En revanche, un fois que je suis connecté, plus de problème. Je ne sais pas si la mise à jour de la SIM effectué samedi a corrigé ce problème.

Baisse d’autonomie de l’iPhone ?

Depuis que je suis connecté chez Free, j’ai constaté une baisse de l’autonomie de l’iPhone d’environ 30%.

Cependant,  j’ai l’impression que depuis la mise à jour de la SIM, cette perte d’autonomie de la batterie a été corrigé. Comme cela date d’hier, il est un peu tôt pour se prononcer définitivement…A suivre donc.

iMessage et Facetime et messagerie visuelle.

L’iPhone est resté bloqué sur un numéro transitoire lié à une carte Sim que j’ai utilisé entre les deux. J’ai donc clairement galéré pour configurer iMessage et Facetime. Tout cela est du passé et la mise à jour de la SIM a résolu ces problèmes.

A ce jour, la messagerie vocale visuelle ne fonctionne pas. Elle devrait arriver dans les prochains jours…Xavier Niel ayant un iPhone, je n’ai pas de doute sur le fait que cela va bien finir par arriver ;-)

Pas de photos en MMS.

Pour le moment et pour une raison que j’ignore, les personnes à qui j’envoie des photos par MMS ne les reçoivent pas. Pour autant, mon iPhone m’indique qu’elles ont bien été envoyées…Vu l’utilisation que j’en vais, ce n’est pas bien grave mais quand même, c’est rageant d’avoir un forfait MMS Illimité qui ne marche pas…à bon entendeur !

Synthèse.

Personnellement, je ne suis pas surpris ni déçu. C’est du Free avec ses avantages et ses inconvénients. C’est (beaucoup) moins cher et ça marche (un peu) moins bien. Mais comme toujours avec Free, je suis confiant…Rani et ses petits gars sont sérieux, la communauté va relever les principaux problèmes et le réseau va s’améliorer rapidement.

Et vous, comment ça se passe chez Free ?

Jusqu’à 100€ remboursé sur iPhone avec Virgin Mobile !

3- Logo Virgin Mobile

Il ne vous reste plus que quelques jours pour profiter des offres de remboursement sur votre iPhone.
Jusqu’au 23/08/2011,Virgin Mobile propose des offres de remboursement pouvant aller jusqu’à 100€ pour l’achat d’un forfait et d’un iPhone.

Rendez-vous sur Virgin Mobile