iPhone : un Mobile Monday consacré à l’iPhone

C’est à la Cantine que s’est déroulé hier soir un Mobile Monday dédié à l’iPhone.

Au programme :

  • Thomas Sarlandie, Directeur Développement & Innovation, Backelite : ” iPhone – Moteur de l’ internet mobile”.
  • Cyril Guilleminot, Directeur France de Gameloft : “iPhone : une nouvelle console de jeux ?”.
  • Guillaume Besse, Président d’entreprise-facile.com : “Son entreprise dans son iPhone”.
  • Guillaume Decugis, CEO- Goojet : “iPhone : le premier “WidgetPhone”.
  • Jean- Louis Frechin, Designer, NoDesign.net : “iPhone : l’objet est interface” .

Bien que très intéressantes, les experts de la firme Pommée et du mobile n’ont sans doute pas appris grand chose de ces présentations. Néanmoins, cela a permis de conforter sur un certain nombre d’analyses :

1. Orange est très heureux du succès de l’iPhone et de son travail avec les équipes d’Apple

2. Quelques chiffres que nous indique Thomas Sarlandie :

  • Avec une représentativité de 3% du parc mobile connecté à l’Internet Mobile, 15 à 50% du trafic internet Mobile (selon les sites) se fait sur iPhone,
  • 84% des utilisateurs d’un iPhone surfe contre 20% en moyenne nationale,
  • Voyages-SNCF fait 3 fois plus de CA sur iPhone que sur les autres terminaux mobiles qui s’explique en grande partie par un accroissement du taux de conversion

3. Tous les intervenants sont à peu prés d’accord pour dire que le succès de l’iPhone repose sur 3 facteurs clés :

  • Rupture technologique : Grand écran (3″5), interface Multitouch et Accélérométre
  • Développement et simplification des usages : téléphone + internet + iPod + Applications
  • Création d’un écosystème vertueux : dématérialisation de la distribution et nouveau modèle « sharing revenue » (70% vs 50% traditionnellement). Cela permet par exemple de vendre un jeu sur iPhone 6 à 7 fois moins cher que sur DS sans pour autant rogner les marges (absence de packaging, meilleure redistribution des revenus). Il faut cependant comprendre que le succés d’une application sur l’AppStore -qui en compte plus 5500 à ce jour – repose en majeure partie sur le buzz et les classements dans les Top 10.

4. un bémol identifié : Tandis que Gameloft annonce une mise en vente sur AppStore de ses applications en 24h, il semblerait que d’autres, tel Goojet, est plus de mal.

Remarque : je n’ai malheureusement pas pu rester pour la présentation Jean-Louis Frechin. Si quelqu’un a des éléments, je suis preneur.

Xavier Niel du côté des internautes… par pure idéologie ?

Voilà plusieurs semaines que l’emblématique fondateur d’Iliad (Free) -Xavier Niel-, prend des positions fermes à l’encontre de la loi Hadopi et en particulier contre le filtrage de l’internet.

Xavier Niel plus présent que jamais auparavant.
Si Xavier Niel a la réputation de n’avoir jamais fait dans la langue de bois en privé, il semble désormais vouloir s’exprimer de façon moins discréte : on ne l’a jamais vu autant s’exprimer que cet été.
Il apparait comme le grand défenseur idéologique des internautes et très sincèrement j’ai vraiment envi d’y croire tellement ses propos sont justes. Comme beaucoup d’internautes, ça fait longtemps que je considère la loi Hadopi comme une connerie (de plus). Cependant, je ne crois pas que ce changement de stratégie de communication soit totalement gratuit.

Faute de lobbies assez puissant, Xavier Niel tente de mobiliser les internautes.
Même s’il s’en défend (cf. 2nd partie de l’entretien avec le point) je crois que ces actions de communications sont un moyen de pression « intelligent » pour obtenir la 4ème license 3G. Je m’explique.
Je pense que M. Niel tente de mettre les internautes (et les français) dans sa poche pour les mobiliser en temps voulu ou plus exactement laisser penser qu’il puisse le faire et ce servir de cet argument pour faire pression sur le gouvernement s’il n’obtient ce qu’il veut. (cad « Donne moi la licence ou alors je vais te mettre un de ces bordels… »)

Concrètement, cela se traduit par des effets d’annonce choc « nous voulons diviser par deux » la facture de téléphonie mobile d’un foyer et enrobé d’un discours autour de la perte du pouvoir d’achat. Puis, il y a le durcissement des positions prises à l’encontre de la loi Hadopi (cf. le patron de Free reflingue la loi Hadopi) dont on sait qu’elle n’est pas populaire auprés des internautes.

Et Xavier Niel résume trés bien sa stratégie dans ces propos : « L’État, c’est des représentants du peuple. Ils sont là pour faire des lois qui servent l’intérêt général, des lois que les Français veulent. « 

Interview du DG de Facebook Mobile chez Berrebi.org

L’interview de Henri Moissinac, DG de Facebook Mobile est publié chez Jérémie.

Pour ce qui me concerne, je note qu’Henri trouve aujourd’hui que « les applications (sur mobile, ndr) sont compliquées à déployer » mais que « La plateforme iphone + App store resoud beaucoup de ces problèmes. »
C’est donc de bon augure pour le développement d’une application Facebook sur iPhone en version 2.

Par ailleurs, Captaine Commerce avec qui j’ai régulièrement échangé autour d’un hypothétique « Facebook devenue OS Mobile » a profité de l’occasion pour poser la question : « Facebook ne pourrait-il pas un jour devenir un OS pour mobile ? » et obtenu la réponse : « A court terme, nous sommes un composant. A l’aide de Facebook Connect for iphone, tout développeur peut intégrer Facebook (user graph, friends, etc) dans son application iphone. »
Une réponse qui appelle immédiatement une autre question : et à moyen terme ? ;-)

Cliquez pour télécharger Facebook depuis l’app Store

Google : un android habillé de Chrome

N’en déplaise à Jérémie, difficile de ne pas parler de Google Chrome, le futur navigateur internet imaginé par Google.

Développer from scratch, Google Chrome a axé son développement sur l’usabilité et l’ergonomie.

Le navigateur Google est en open source et s’appuie sur le même Webkit que Safari. De là à imaginer que c’est la fin de Safari… Il n’y a qu’un pas que je ne franchirai pas (encore).

Par contre, je ne peux m’empêcher de faire un rapprochement avec les OS Mobile. Et il est alors intéressant de constater que l’on a désormais quatre couples OS mobile / Navigateur :
– iPhone OS X / Safari
– Symbian / Opera
– Windows Mobile / IE
– Android / Google Chrome

Après plusieurs années de tâtonnement (cf WAP, WML, etc) et un an seulement après le lancement de l’iPhone, chaque acteur fourmille ses armes à la conquête de l’Internet Mobile.

Enfin, pour les MacUsers, c’est plutôt une bonne nouvelle car c’est la garantie d’une parfaite intégration des services Google avec le navigateur Safari. On comprend mieux aussi la soudaine apparition du plugin GEARS pour Safari.

En savoir plus : la bande dessinée Google Chrome

Android Market Coming Soon

A l’instar de l’App Store pour iPhone, Google a annoncé sur le blog de développeurs d’Android (le petit nom de l’OS Mobile de Google) la création du site « Androïd Market ».

Au vu des premiers screeeshot, cette plateforme a tout l’air d’un AppStore-like. Bien entendu, à l’image de Androïd, le site sera moins restrictif que ne l’est le store d’Apple. Reste à savoir si ce sera réellement bénéfique pour les futurs utilisateurs de l’OS.

En tout cas, je suis vraiment impatient de voir naître Androïd qui se révele de plus en plus comme le seul vrai challenger à l’iPhone.